Paroles de la chanson 59dB par Bekar

Chanson manquante pour "Bekar" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "59dB"

Paroles de la chanson 59dB par Bekar

[ZKR]
Mon cœur est comme les murs de ma ville
Faut v'-esqui l'abordage, matelot, quand les baqueux naviguent
Ils parlent de trafic, ils sont bons qu'à manger des poings
J'étais débordé sur un coin mais j'voulais gérer deux coins
Et j'te parle pas d'la suite, t'façon, j'vais plus m'en rappeler
Dans les mains fermes de la justice, ma liberté en apnée
C'est par d'origine leur loyauté customisée
J'suis sur une bonne affaire, j'vais voir au tieks qui veut miser
Ma ville, j'en ferai un musée, j'vais accrocher tous mes disques
Car la rue ça va t'user, tu vas pas rentab' tous les risques, nan
Ça rend fou quand j'trouve pas mon briquet ou mes feuilles
Mon cahier m'rapporte même pas un euro symbolique dans ma fouille
En full black comme Guy2 ou comme les ambitieux la nuit
On n'applaudit pas d'une main, j'aurais toujours besoin d'appui
Et va ranger ton para', faut un pare-balles sous la pluie
Là, c'est 59 carats, tiens Bekar, tu leur traduis

[Bekar]
Par chez moi, c'est pas le soleil qui brille (Qui brille)
On vend pas d'rêve à travers la vitrine (Vitrine)
Y a des briques cachées sous les débris (Débris)
C'est c'qu'on vit, c'est c'qu'on voit, c'est c'qu'on écrit (Qu'on écrit)
Par chez moi, c'est pas le soleil qui brille (Qui brille)
Vers chez moi, c'est pas les oiseaux qui chantent (C'est c'qu'on vit, c'est c'qu'on voit)

[Bekar]
On a gravi des échelons, parcouru des obstacles
On n'a pas demandé d'Oscar, on sait qu'y a rien d'fantastique
Les soirs où j'ai l'inspi', c'est parce que j'fais des cauchemars
On veut marcher autre part que dans les champs du casse-pipe
Autour de moi : que des briques, on avait faim, on a prit
J'le répète : on avait faim, on a mangé c'qui était même pas comestible (Comestible)
Le pilon, ça m'rend narcoleptique alors j'essaye d'arrêter ça, Morphée ne m'reconnaît plus
J'crois qu'ma vie s'résume à faire des sacrifices, il paraît qu'plus c'est long, plus la victoire est sacrée
On n'oublie jamais d'où l'on vient, demande à ZK, sur les violons, ça sort les artifices
C'est l'passé, j'vais pas t'en faire un roman
Pour s'faire du mal, on sait où c'est, on sait où c'est cassé, on sait où s'il faut pas appuyer
Un regret, un remord ou la mort d'un re-frè, ça pourrait nous tuer

[Bekar]
Par chez moi, c'est pas le soleil qui brille (Qui brille)
On vend pas d'rêve à travers la vitrine (Vitrine)
Y a des briques cachées sous les débris (Débris)
C'est c'qu'on vit, c'est c'qu'on voit, c'est c'qu'on écrit (Qu'on écrit)
Par chez moi, c'est pas le soleil qui brille (Qui brille)
Vers chez moi, c'est pas les oiseaux qui chantent (C'est c'qu'on vit, c'est c'qu'on voit)

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment