Paroles de la chanson Maisons Closes par ATK

Chanson manquante pour "ATK" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Maisons Closes"

Paroles de la chanson Maisons Closes par ATK

Antilop SA
Au plus profond des tripes j'ai mal, j’suis habitué
J'écris avec le cœur, normal j'ai envie de tuer
Ma poésie est sombre, un sabre sanguinolent
P.U.L.P fiction aux accents violents
Les corbeaux sur mon crâne planent veulent me condamn’
M'font part de leur état d'âme
Me charment, messieurs, mesdames
Je ne voulais pas grand chose
Les cœurs, les portes sont closes
Eviter l'overdose
Et toutes ces maisons closes

Nos vies sont vides car nos maisons sont closes

Nos pics se dressent dans un réflexe contre qui ose
Nos vies sont vides…
Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Des cœurs en cage emprisonnant des roses écloses
Nos vies sont vides…

Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Nos pics se dressent dans un réflexe contre qui ose
Nos vies sont vides…
Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Des cœurs en cage emprisonnant des roses écloses
Nos vies sont vides…

Test

L'amour est coffré…
J'en ai trop fais
J'en ai les membres atrophiés
Me regarde pas de trop près
Tu verras rien de propre
Contourne mes allusions à la craie
L'amour c’est clean mais pense à l’après
L'humeur décline la pensée, l’artère
Un fleuve quille-tran mais c'est l'effet d'hiver/les faits divers ?
Mais qu’est ce qu'il te prend ?
L'humeur suicidaire elle pleure des rivières
Les compliments s'échangent
Ca touche. Tu crois qu'elle te ressemble
A tout une maison close un sentiment étrange
L'amour existe même dans les maisons
La haine aussi là ou les roses éclosent


Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Nos pics se dressent dans un réflexe contre qui ose
Nos vies sont vides…
Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Des cœurs en cage emprisonnant des roses écloses
Nos vies sont vides…

Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Nos pics se dressent dans un réflexe contre qui ose
Nos vies sont vides…
Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Des cœurs en cage emprisonnant des roses écloses
Nos vies sont vides…


Cyanure
J'ai cassé la clef dans la serrure
Cimenté les ferrures
Fondu ce qui pouvait l'être
Brûlé le reste et jeté les centres dans la rue
Par grand vent
Pour qu'elles disparaissent à perte de vue
Certes j'ai lu que c'était un fait bien tracassant dans les yeux des passants
Puis incendié les arbres
Car les cœurs étaient trop profonds gravés dans leur écorce
Et les voir chaque jour sur mon chemin je n'en avais plus la force
Alors qu'il fallait juste que j'en prenne un autre
Ce que j'ai fini par faire
Mais entre temps je me suis vautré puni par terre

Impensable que face à elle je sois devenu insensible
Mais pansées les aortes sont devenues des portes scellées sous une peine ostensible
Ma raison rose a rendu ma maison close seulement par protection
Et j'ai rendu le mal par mille, pardon
Quelle belle introspection…

Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Nos pics se dressent dans un réflexe contre qui ose
Nos vies sont vides…
Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Des cœurs en cage emprisonnant des roses écloses
Nos vies sont vides…


Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Nos pics se dressent dans un réflexe contre qui ose
Nos vies sont vides…
Nos vies sont vides car nos maisons sont closes
Des cœurs en cage emprisonnant des roses écloses
Nos vies sont vides

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment