Paroles de la chanson Presqu'il par Archimède

Chanson manquante pour "Archimède" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Presqu'il"

Paroles de la chanson Presqu'il par Archimède

Il arrive que l'on soit
Une sorte d'étranger à soi
Qu'on ne soit jamais qu'un hôte
Un hôte dans le corps d'un autre
Qu'on mène une existence à contresens
Plombée d'angoisse et d'errance
Alors il faut rallier
Son propre continent
Les amarres sont largués
Elle a pris les devants

Elle est presqu'il
De se jeter à l'eau
Elle est presqu'il
D'oser faire le grand saut
C’est un exil

Que de changer de peau
Sa terre d'asile
Elle y sera bientôt

Sur le macadam quand on la croise
On lui dit madame à son dam
Elle cécile dont l'état civil
Fut toujours une terre hostile
Elle va bientôt rallier
Son propre continent
Contre vents et marées
Au nez des éléments

Elle est presqu'il
De se jeter à l'eau
Elle est presqu'il
D'oser faire le grand saut
C’est un exil

Que de changer de peau
Sa terre d'asile
Elle y sera bientôt

Elle est presqu'il
De se jeter à l'eau
Elle est presqu'il
D'oser faire le grand saut
Tous les conciles
Les prélats les picoles
Lui sont hostiles
Mais qu'importe en un mot
Elle est presqu'il

Elle est presqu'il...

Il arrive que l'on soit
Une sorte d'étranger à soi

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Archimède