Paroles de la chanson Deux Gabiers (les) par Théodore Botrel

Paroles de Théodore BOTREL
Musique de Théodore BOTREL
© EDITIONS FORTIN - 1911

Chanson manquante pour "Théodore Botrel" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Deux Gabiers (les)"

Paroles de la chanson Deux Gabiers (les) par Théodore Botrel

Il était un gabier de Misaine,
Il était un gabier d’Artimon ;
L’un, né natif de Paris sur Seine ;
L’autre, natif du pays Breton.

R : Cric ! Crac !!!
Tiens bon, gabier de Misaine !
Tiens bon ! Gabier d’Artimon !
Ils sont parmon !

Ils sont partis sur la "Melpomène" ;
Voulant gagner un autre galon,
Sont allés voir la Côte africaine,
Sont allés voir les "noirs" du Gabon...

Mais, à Dakar mis en quarantaine,
Gâs de Misaine et gâs d'Artimon,
Sans en rien dire à leur Capitaine,
Se sont glissés hors de l'entrepont !

Et les voilà chantant à voix pleine,
En sirotant du "raide et du bon"
A la santé des gâs de Misaine
A la santé des gâs d'Artimon !

Mais dix Anglais à mine hautaine,
Mais dix marins du pays Saxon,
A cinq contre un, eurent le sans-gêne
De leur crier de baisser le ton !

Et l'on mit bas les tricots de laine,
Et l'on boxa les gâs de London
- A coups de poings de par la bedaine,
- A coups de pieds de par le bedon !

Chaque gabier, hardi ! se démène,
Tournant, cognant comme un vrai démon,
Si bien qu'enfin les gens de la Reine
Furent forcés de crier : "Pardon !"

Et l'on rentra sur la "Melpomène",
Et l'on conta l'histoire au Second :
On mit aux fers le gâs de Misaine,
On mit aux fers le gâs d'Artimon !

Huit jours après, leur veston de laine
Etait orné d'un double galon :
Voilà comment, sur la "Melpomène",
On se battait pour son Pavillon ! ! !

Et si jamais l'Angliche s'amène
Hardi ! les gâs ! Hardi ! Y a du bon !
Le même Cri de mortelle Haine
S'élèvera de Brest à Toulon :

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment