Paroles de la chanson 22nd Street (Traduction) par Sting & Shaggy

Chanson manquante pour "Sting & Shaggy" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "22nd Street (Traduction)"

Paroles de la chanson 22nd Street (Traduction) par Sting & Shaggy

[Sting]
Tu me verras marcher dans les rues la nuit
En suivant simplement le bruit de mes pas solitaires
J'abandonne tout contrôle
Mon esprit s'éloigne, il prend une retraite volontaire

Je doute que tu puisses vivre encore ici
Mais le rythme de mes battements de cœur s'accélère
Quand je me retrouve de façon inattendue
Dans la vingt-deuxième rue

Depuis, toutes ces années douces-amères
Sont les chapitres d'un livre d'histoires

Qui demeure inachevé
Les feuilles mortes tombent sans cesse, comme vaincues
Mais rien n'a changé par ici
Dans la vingt-deuxième rue

[Shaggy]
Chaque fois que je suis à cet endroit, je me rappelle
La vingt-deuxième rue est le lieu où j'ai rencontré la fille de mes rêves
Une belle journée de novembre, éclatante de soleil
Une fille d'une beauté merveilleuse, me renvoyant un regard fixe, m'interpelle

Avoir ton corps, tel était mon but
Mais tu es parfaite en épouse, tu remplis bien le rôle

Tu m'as sous ton contrôle
Tu as saisi mon cœur, tu as pris mon âme, dans la vingt-deuxième rue

[Sting]
J'ai un rêve que je ne peux pas faire vaciller
Un rêve dans lequel se rencontrent des amoureux solitaires
Au coin de l'avenue
Et de la vingt-deuxième rue

Les musiciens de rues commencent à jouer
Leur violons produisent une douce mélodie
On ne peut pas s'empêcher de danser
Ces pas qu'on doit exécuter

Depuis, toutes ces années douces-amères
Sont les chapitres d'un livre d'histoires

Qui demeure inachevé
Les feuilles mortes tombent sans cesse, comme vaincues
Mais rien n'a changé par ici
Dans la vingt-deuxième rue

[Shaggy]
Ma foi, chaque fois que je marche dans cet endroit, je me rappelle
La vingt-deuxième rue est le lieu où j'ai rencontré la fille de mes rêves
Une belle journée de novembre, éclatante de soleil
Une fille d'une beauté merveilleuse, me renvoyant un regard fixe, m'interpelle

Je ne pouvais pas te laisser tranquille
Quelque chose en moi me disait que je te ferais mienne

Tu étais enfermée dans mon périmètre
De ma vie tu es la reine ; de mon trône, l'héritière

[Sting]
Depuis, toutes ces années douces-amères
Forment les chapitres d'un conte de fées
Qui demeure inachevé
Les feuilles mortes tombent sans cesse, comme vaincues
Je me retrouve seul à nouveau
Sur la vingt-deuxième rue

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Sting & Shaggy