Paroles de la chanson L'école De La Seconde Chance par Psy 4 de la Rime

Chanson manquante pour "Psy 4 de la Rime" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "L'école De La Seconde Chance"

Paroles de la chanson L'école De La Seconde Chance par Psy 4 de la Rime

On a tous le droit à une seconde chance
Redonner à sa vie, un nouveau sens
« Quand j'étais jeune je me suis embringué dans des plans dont j'suis pas vraiment fier »
On a tous le droit à une seconde chance
Redonner à sa vie, un nouveau sens
« Tout le monde a droit à une seconde chance »

[Vincenzo]
Mon parcours est plutôt simple
Pas plus différent qu'un autre
Mais plus différent que ces hommes prient sur la terre sainte
Difficile est de tenir le courant des hommes
Surtout qu'on deale t'électrocute par les mauvaises tensions des autres

Qu'ici nous somme des Molière incontestable
Des malades imaginaires qui n'ont que leur vie pour théâtre
Politiquement incorrect fallait que je m'adapte
Fallait que je combatte mes démons
Mais pour me relever fallait que je rattrape
Toutes mes heures mais le sablier du temps est trop long
Trop lâche devant les pleurs de ma mère et celle de mon daron
Je suis du caractère où il est dur de s'excuser
Face à ceux qu'on aime réellement dur de se plier
Dur d'avancer quand les barrières de la famille veulent s'immiscer dans ta vie quand ta tête ignore les interdits
Trop de mal à communiquer entre mère et fils
Car dans ma tête c'est zone de quarantaine

Mais ça je te l'ai déjà dit
Les regrets hantent mes nuits
Chaque jour que Dieu fait
Quand chaque jour passé, je lui devais amour, gloire et respect
On a manqué de vigilance
M'man à tes pieds je vais demander une seconde chance

On a tous le droit à une seconde chance
Redonner à sa vie, un nouveau sens
On vie comme on meurt
On rit comme on pleure
Ensemble

[Soprano]
Je me rappelle de cette nuit où j'avais une lame sur les veines

Prêt à partir d'ici
J'avais trop mal pour pouvoir aimer la vie
Comment pourrais-je vivre sans mon fils ?
Et je pleurais ma poésie
Avec les larmes d'un malade qui demande l'euthanasie
Je ne croyais plus en l'avenir
Malgré tous mes disques d'or
Je passais mon temps à me détruire
Mais c'était sans compter sur ma famille
Mais c'était sans compter sur mes amis
M'ont tellement donné du love
Qu'aujourd'hui en bonheur, je suis devenu moins pauvre
Ils m'ont appris que dans le noir la foi servait de torche
Ils m'ont appris que la clé de mes gênes est dans ma poche

Qu'il n'y avait que ma main qui pouvait me tourner la roue
Et qu'une montagne s'escalade si on s'accroche
Donc je me suis fait violence, je me suis relevé
J'ai refoulé ma haine et me suis marié
Et l'aide d'Inaya ma fille adorée

[Alonzo]
Ma mère me dit toujours "fils, vas le voir"
Elle me parle jamais à mal de lui le soir
Elle me transmet sa mémoire
Car j'ai fait que l'apercevoir
C'est un jour comme un autre je m'apprête à rejoindre Sya Styles
Pour bosser le deuxième album des nôtres
Un peu de pétrole dans le Clio
Je traverse le quartier ses habitudes et ses minots

Deux jours avant j'ai croisé mon frère Khalil, il m'a dit qu'il a vu que sa santé était fragile
J'irais le voir après tout c'est pas la première foi qu'il tombe malade
J'ai pas l'habitude de m'inquiéter pour lui
Donc je range cette histoire entre deux neurones
Concentré à écrire "Le Monde est Stone"
Entre deux joints de bombe
Toujours debout entre deux verres de rhum
Et j'entends que mon portable sonne
- Allo ?, attends y'a trop de musique, Allo ? Allo ?
Je sors dehors
- Attends, attends, bouges pas
Je crois que c'est ma fille
- Allo ? Ouais
Mais en fait, c'est ma mère

- Allo ? Je t'entends pas
C'est pas dans ses habitudes de parler doucement au phone
Car elle crie tout le temps comme quand elle appelle aux Comores
- Allo ?
Donc je lui demande
- Qu'est-ce qui ce passe ? Qu'est-ce qui se passe ?
J'entends pas parler plus fort
- Maman ?
La pauvre, elle était déjà à son maximum
Elle m'annonce la mort de mon père
J'avais la chance de mieux le connaitre mon père

On a tous le droit à une seconde chance
Redonner à sa vie, un nouveau sens
On vie comme on meurt

On rit comme on pleure
Ensemble

On vit comme on meurt car on a tous droit à une seconde chance
Ignorance ou inconscience
On avance, on apprend, on pardonne car Dieu est grand
Et le destin fera le reste
Moi je suis rien, moi j'atteste
Je te comprends, je te pardonne car Dieu est grand

On a tous le droit à une seconde chance
Redonner à sa vie, un nouveau sens
On vie comme on meurt
On rit comme on pleure
Ensemble

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Psy 4 de la Rime