Paroles de la chanson BPM par Fadah

Chanson manquante pour "Fadah" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "BPM"

Paroles de la chanson BPM par Fadah

Y'a des jours où ce monde me donne envie de ber-ger
Comme les photos sur les paquets d'clope
J'n'ai jamais voulu faire de la musique légère
Surtout quand j'ai compris c'qui faisait marcher l'clap
Mazeltov
Paraît qu'ils veulent
Relancer l'économie, moi j'y vois des colonies 2.0
Tu penses que c'est loin d'toi?
Mais y'a pas de bons coloris pour une bonne sonnerie
Ah, eh t'es polarisé
Pour un compte centralisé
C'est la morale la pression

C'est la mort ou la gestion
C'est la matière première qu'on vend
C'est la sale mine, la carrière
C'est le régime la variét'
C'est ton esprit avarié
Frère, on est fait de la même trempe
Le même canon collé sur la même tempe
Paraît qu'on est pas de la même frange mais
Au bout de la corde on se balance sur le même tempo
Sérieux, c'est la limite la barrière
C'est le lithium le cobalt
C'est David contre Goliath
C'est chimiste contre cobaye

Ils l'ont shooté l'amour, ils l'ont laissé pour mort
Toi, tu recherches les battements

Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Recherche les battements
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Recherche les battements

Y'a des jours où ce monde me donne envie de sauter
Comme ces martyrs qu'on ne présente plus
Depuis gosse on t'a dit "mets tes rêveries de côté"
Et ta dignité, bah tu t'la mets dans le
Nan, j'plaisante plus
C'est toujours les mêmes qui triment, les mêmes qui brassent

On s'rassure à coup de lêche-vitrine et de trêves qui passent
On est plus vraiment très critique ou perspicace
J'aime quand ça part en couille, regarder le verre qui casse
Regarder le verre qui casse, pas besoin des articles
Quand j'prends feu tard la night
Moi, j'me divertis seul
J'ai la soif, la folie
Et quelques euros à perdre
Tant pis si j'y laisse mon âme, j'ai d'jà mon égo à terre
C'est la mode, c'est la levrette
C'est la solde et la recette
C'est le solde à moins de 300
J'suis pas le soldat ni la vedette
C'est les heures supp' qu'on compte pas

Les merci au compte goutte
Les au revoir qui comptent double
Une vie au contact
On se plie au contrat
Le supplice, le s'te-plaît qui supplie au compa'
Merde, c'est le fantôme la paresse
C'est la routine la caresse
C'est la fois de trop où tu dis rien
C'est cette fois là que ça s'arrête

Ils l'ont shooté l'amour, ils l'ont laissé pour mort
Toi, tu recherches les battements
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Recherche les battements
Bpm, Bpm

Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Recherche les battements
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm

Viens faire un tour par chez nous, voir du pays
Là ou le seul drapeau qui flotte est aux couleurs du péril
On connaît le sens de la démerde, la galère du périple
De l'autre côté du périph', ou tu dérives ou tu périmes

Non, j'm'invente pas de vie
Pour certain, j'scénarise
Pour un peu, j'serais la risée
C'est la pub, c'est la ie-v
Clique c'est à vif, pute systématique

Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Recherche les battements
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Recherche les battements
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm

Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm
Bpm, Bpm

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment