Paroles de la chanson Bastos 2 par Boumso

Chanson manquante pour "Boumso" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Bastos 2"

Paroles de la chanson Bastos 2 par Boumso

Le temps c’est de l’argent, plus j’en fais, plus je m’éternise
Je rallume mon ter, juste après je les termine
Pour les faire je suis déter oui, à moi tout seul je m’en termine
On fait des sous dans la tess, on porte nos corones
Plus dans l’alcool fort, je suis pas trop dans le corona
Nique le braquo je viens tout voler, avec la miff t’inquiète le gros moteur est là
Ça fait du sale constament, sous les draps je lui casse son dos
Je trompe ma vie avec la mort, dans le business tout ça c’est du
Trop d’avance pour que j’anticipe, un max de bénef faut que je l’endosse un peu plus

Ça charbonne contre la mendicité, j’entends discret quand j’ai un peu bu

Hep, hep, hep, ce qu’on fait nous c’est impeccable
Fais bellek, les kondés deviennent embêtant
Je suis malade, je rallume quand même un pétard
Hep, hep, hep ça frotte la bavette en deux temps
J’ai fait la manière et la technique
Pas trop le temps que je m’arrête pour quelques mix
Dans ma veste j’ai rodave leur tête de mort

Et yeah, c’est le charbon qui paye
Tous grillés, tous les jours faut de nouveaux billets
Et yeah, c’est le charbon qui paye
Tous grillés, tous les jours faut de nouveaux billets


En pirates, on déboule encore rataille, tu sais bien qu’il y a du biff à prendre
Ils veulent te décimer belle en cours bâtard, tous les jours, il y a du shit à vendre
Dans la fête de les dissimuler, je roule un gros, on va décimer
La porte du succès elle me dit que c’est mort, mais personne changera ma destiné

Prêt pour le top départ, difficile qu’on perde
Tu trahis l’équipe impossible qu’on t’épargne
Le rap game je le débarque, on va baiser ton père
La rage au micro, comme quand les keufs te qué-bar


Sérieux je m’y mets, c’est mort pour eux petite
Soirée je finis bien entouré
Baiser peu attends je suis là pour agir
Pas souvent quand je suis mort bourré

Hep, hep, hep, ce qu’on fait nous c’est impeccable
Fais bellek, les kondés deviennent embêtant
Je suis malade, je rallume quand même un pétard
Hep, hep, hep ça frotte la bavette en deux temps
J’ai fait la manière et la technique
Pas trop le temps que je m’arrête pour quelques mix
Dans ma veste j’ai rodave leur tête de mort

Et yeah, c’est le charbon qui paye

Tous grillés, tous les jours faut de nouveaux billets
Et yeah, c’est le charbon qui paye
Tous grillés, tous les jours faut de nouveaux billets

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment