Paroles de la chanson Astronaute par An'Om

Chanson manquante pour "An'Om" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Astronaute"

Paroles de la chanson Astronaute par An'Om

Ouais, ouais, c'est beaucoup trop dangereux
Ouais, ouais, y a beaucoup trop d'enjeux et
Maman m'a dit : y'a trop d'envieux
Ouais ça sonne creux puisqu'ils ne croient pas en eux

J'suis qu'un savant fou
Un chercheur de l'amour fou
J'passe des heures dans mon labo
J'te l'ai déjà dit mais ça m'rend fou
Je vois tout flou
Quand j'ai des larmes plein les yeux
J'pense au futur
Travaille pour qu'ils soient heureux
Vas-y, viens, enfile ta tenue d'astronaute
Tu sais qu'on est pas comme les autres

Vas-y on démarre le vaisseau
Donne moi les clefs
Les étoiles on va les toucher
J'ai des chose à régler
Des personne à capter

Yes
Tout là-haut côté hublot dans l'vaisseau
J'espère que t'es fier quand j'écris ces mots
Yes
Papa on s'captera tout là-haut
Cesse, tes idées noires poto
Stress, donc retour au labo
Tu pars en quête comme commandant Cousteau
Idées plein la tête mais jamais hors de l'eau
Mi corazon est lourd quel fardeau
Mon bigo sonne
C'te fille me tend l'oreille et c'est tentant

Même à vingt ans, j'pourrais montrer l'amour au grand
Mais bref
Un coup full black, un coup full white
Et c'est reparti
On s'met sur pause profite d'l'instant
Puis start lance la partie

Vas-y viens enfile ta tenue d'astronaute

Besoin d'oxygène dans l'espace pour avoir de la musique dans ma galaxie
Du coup tu restes cloué au sol pour entendre mes mélodies
Et même au lit, casque aux oreilles pour écouter c'que j'dis
Mission accomplie chaque nouvelle ligne bienvenue au paradis

Pratique la chimie pour atteindre l'alchimie
Cherche alibi qui explique ta furie
Choisis bien tes amis puisqu'ils calment tes cris
Quand y'a peine de cœur y'a épidémie
Remède tu le connais on soigne la maladie
Dessine géométrie donne un sens à ta vie
La life t'a endurci y'a pas d'angles arrondis
Les mouchoirs t'en a pris mais pas pour la magie

Ouais, ouais, c'est beaucoup trop dangereux
Ouais, ouais, y a beaucoup trop d'enjeux et
Maman m'a dit : y'a trop d'envieux
Ouais ça sonne creux puisqu'ils ne croient pas en eux

J'suis qu'un savant fou
Un chercheur de l'amour fou
J'passe des heures dans mon labo

J'te l'ai déjà dit mais ça m'rend fou
Je vois tout flou
Quand j'ai des larmes plein les yeux
J'pense au futur
Travaille pour qu'ils soient heureux
Vas-y, viens, enfile ta tenue d'astronaute
Tu sais qu'on est pas comme les autres
Vas-y on démarre le vaisseau
Donne moi les clefs
Les étoiles on va les toucher
J'ai des chose à régler
Des personne à capter

Le temps passe et
T'attends le sunset de l'été
Le ciel bleu aseptisé
Qui vient adoucir tes idées
J'en ai assez d'vous voir tizzer

Avec le diable vous pactisez
Je vois ton sourire se crisper
Et tes petits yeux se plisser

Vas-y viens, j'veux bien qu'on s'aide
Mais derrière mes textes, est-ce que le bonheur cède ?
J'enclenche toutes les vitesses
Quand je rappe en sess'
Devant mes gars, jamais aucune faiblesse

C'est beaucoup trop dangereux
Et tu l'sais y'a trop d'enjeux hey
Maman m'a dit : y'a trop d'envieux
Ouais ça sonne creux puisqu'ils ne croient pas en eux

J'suis qu'un savant fou

Un chercheur de l'amour fou
J'passe des heures dans mon labo
J'te l'ai déjà dit mais ça m'rend fou
Je vois tout flou
Quand j'ai des larmes plein les yeux
J'pense au futur
Travaille pour qu'ils soient heureux
Vas-y, viens, enfile ta tenue d'astronaute
Tu sais qu'on est pas comme les autres
Vas-y on démarre le vaisseau
Donne moi les clefs
Les étoiles on va les toucher
J'ai des chose à régler
Des personne à capter

Ouais, ouais, c'est beaucoup trop dangereux
Ouais, ouais, y a beaucoup trop d'enjeux et
Maman m'a dit : y'a trop d'envieux

Ouais ça sonne creux puisqu'ils ne croient pas en eux

Ils ne croient pas en eux
Ils ne croient pas en eux
Ils ne croient pas en eux
Ils ne croient pas en eux

Ok, attends, j'ai une idée
Oh Vayn, sors ta gratte, on va essayer un truc s'te plaît

J'reviens de la guerre des étoiles
La gravité s'installe
Dis moi si, de tout là haut
La Terre se dévoile
Rêve d'un bonheur viscéral
Mais l'utopie fait parfois mal, aïe

Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe
Je m'imagine vieux barbu, foutu savant fou
Un grand chercheur, de l'amour fou et
La pression monte
Dans ton scaphandre d'astronaute
J'rêve que tu redescendes pour revoir les nôtres et
On est pas comme les autres, ouais
Et tu l'sais déjà, mais
Tu comprends pas et
C'est pas ta faute, non
Non, je t'en veux pas, non
Non, je t'en veux pas
J'rêve de décrire
D'écrire ce que j'ai jamais su dire

Moi, moi j'veux ressentir, j'veux me sentir vivre
Et même connaitre le pire

Viser le sourire
Dans ma mire j'ai la vie
Dans ma mire j'ai la vie et ses quelques soupirs
T'as besoin de souffrir pour connaitre le plaisir
Le réel désir qui donne envie d'agir
La musique est la clef
Pour mon cœur l'ouvrir
Et on décolle j'vois la lumière faiblir
Et on décolle réalité s’abîme
Mais d'un coup

J'ouvre les yeux
Voilà la fin du film
Est-ce que tout est poussière ?
Suis-je bien dans les abysses ?
Est-ce que tout est poussière ?
Suis-je bien dans les abysses ?

Au final, j'prends le temps de ressentir
De rire vu que j'ai connu le pire
D'écrire ce que je n'ai jamais su dire
Parce que
Parce qu'en une seconde, la vie hey
La vie peut s'enfuir

Astronaute
Astronaute
Astronaute

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment