Paroles de la chanson Un Archet Sur Mes Veines par William Sheller

Chanson manquante pour "William Sheller" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Un Archet Sur Mes Veines"

Paroles de la chanson Un Archet Sur Mes Veines par William Sheller

J'exagère à peine
C'est comme une douleur qui saigne
Comme ferait en tirant sa rengaine
Un archet sur mes veines

Qui connaît ma nature peut témoigner sans peine
De ma réserve extrême
Je ne dis pas qu'on ait tort
Mais j'aimerais qu'on en vienne
A juger les efforts que j'ai fait sur moi-même
Pour cacher au dehors
La misère où tu m'traînes (Eh, là)

J'exagère à peine
C'est comme une douleur qui saigne
Comme ferait en tirant sa rengaine
Un archet sur mes veines

Comme je n'ai que des mots que j'ai pris au hasard
Dans des chansons moroses


Celles où l'on dit qu'il est toujours trop tard
Pour y faire quelque chose
Je reste le coeur éparpillé dans je-n'-sais-quoi
Tournant tout autour de moi

Marqué par les blessures des sales moments qui viennent
Pour peu qu'ils me tiennent
Je partagerais le sort
Des mauvais chiens qui traînent
Pour finir au bord d'une voie sub-urbaine
Tu viendras dire encore
Que j'en rajoute un peu sur le thème
Eh, non...

J'exagère à peine
C'est comme une douleur qui saigne
Comme ferait en tirant sa rengaine
Un archet sur mes veines

Comme je n'ai que des mots que j'ai pris au hasard
Dans des chansons moroses
Celles où l'on dit qu'il est toujours trop tard
Pour y faire quelque chose
Je reste le coeur éparpillé dans je-n'-sais-quoi
Tournant tout autour de moi

Et je garderais quoi qu'il advienne
Ma réserve extrême

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de William Sheller