Paroles de la chanson Le blues du peon par Vald

Chanson manquante pour "Vald" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Le blues du peon"

Paroles de la chanson Le blues du peon par Vald

Un seul être en moins, tout paraît dépeuplé, sans toi, ça fait comme si j'étais seul au monde
J'écris ces rimes comme si ça pouvait m'aider, j't'écris cette lettre comme si j'étais au front
Comme si j'étais au fond

Le temps n'existe pas, c'qui coûte cher, c'est le logo
Ce monde est cruel, entre les guerres, ils font des pogos
Comment savoir si les étoiles sont des projos
Des rois disparus ou des rappeurs partis trop tôt ?
Bébé, t'еs deux fois plus beau avec cе bobo
Ne pleure pas comme ça, ça va gâcher la photo
Tout l'monde fait semblant, tous les jours, c'est jour de promo
C'est mieux qu'on n'parle pas, j'vais encore dire des gros mots

J'suis en concert et je sais que c'est moi, j'suis dans un état, j'm'en fous de ces lois
J'suis à Montréal ou à Nouméa, j'suis entouré d'escortes et j'suis pas Bruxellois
Je viens du dôme sous l'océan, rends-moi mon flow, non, c'est non, c'est non
Qui fait le goat ? Qui fait le berger ? Tu t'questionnes trop, tu vas t'énerver
J'suis de retour comme ton chlamydia, j'suis jamais parti, comme ton chlamydia
J'réponds à mes obligations maritales, y'avait pas besoin d'toi pour baiser le rap
J'ouvre un label comme un labo' privé, je pense à toi, je n'ai pas d'autre idée
Si je tire sur eux, j'vais les atomiser, si j'traîne avec eux, je suis alcoolisé

Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon
Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon
Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon
Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon

Le temps n'existe pas, c'qui coûte cher, c'est le logo
Ce monde est cruel, entre les guerres, ils font des pogos
Comment savoir si les étoiles sont des projos
Des rois disparus ou des rappeurs partis trop tôt ?
Bébé, t'es deux fois plus beau avec ce bobo
Ne pleure pas comme ça, ça va gâcher la photo
Tout l'monde fait semblant, tous les jours, c'est jour de promo
C'est mieux qu'on n'parle pas, j'vais encore dire des gros mots

Ouvre les yeux, tu vois pas la magie, concentre-toi, ne brise pas la magie
V.L.A.D, le robot, la machine, j'ai percé, je peux reprendre des makis
Mondialisé, tu fumes du paki', je m'ambiance sur mes nouvelles maquettes
Garde tes ondes à la con, tu m'fatigues, ça se matérialise quand tu t'inquiètes (oooh)
Est-ce que je suis ma relation toxique ? Tout c'que je fume, que je bois et mange l'est
Je sors jamais, j'suis pâle comme un gothique, j'rec dans l'salon comme à Los Angeles
Dans "Ya-Ya-Ya", je m'étais trompé, j'ai dit "dans un placard à Miami"
Alors qu'en fait c'était Los Angeles (putain, quelle histoire de dingue)

Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon (-on)
Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon (-on)
Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon
Enfoiré, la route est longue, en chemin, j'ai le blues du péon (-on)

Le temps n'existe pas, c'qui coûte cher, c'est le logo
Ce monde est cruel, entre les guerres, ils font des pogos
Comment savoir si les étoiles sont des projos
Des rois disparus ou des rappeurs partis trop tôt ?
Bébé, t'es deux fois plus beau avec ce bobo
Ne pleure pas comme ça, ça va gâcher la photo
Tout l'monde fait semblant, tous les jours, c'est jour de promo
C'est mieux qu'on n'parle pas, j'vais encore dire des gros mots

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Les plus grands succès de Vald