Paroles de la chanson A Boy Named Sue par Sanseverino

Chanson manquante pour "Sanseverino" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "A Boy Named Sue"

Paroles de la chanson A Boy Named Sue par Sanseverino

Mon père s'est taillé quand j'avais trois mois
Il a rien laissé, ni à ma mère ni à moi
Que des bouteilles vides
Et cette vieille gratte, là

Je lui en ai jamais voulu d'être parti
Mais la pire des saloperies
Qu'il ait faite en partant
C'est qu'il m'ait appelé "Sue"

Il a dû faire ça pour rigoler
Par contre, c'est moi qui ai morflé
J' peux te dire que j'en ai bavé toute ma vie

Quand les filles se moquent, je deviens tout rouge

Si un mec se marre, là c'est un coup de boule
Vaut mieux pas être mou
Quand tu t'appelles Sue

J'ai grandi vite, je suis devenu méchant
J'ai les poings durs et l'esprit vif, maintenant
Je trimbale ma honte de ville en ville
Tout le temps
Alors j'ai fait un voeu devant l'Éternel
C'est de chercher dans les bars et les bordels
Pour trouver et buter celui qui m'a appelé Sue

C'était à Gatlinburg en plein été
J'arrive, la gorge desséchée
Par la poussière. J' boirais bien une bière !
Dans un vieux saloon plutôt tarte
Au fond, en train de jouer aux cartes
Était assis le sale chien galeux

Qui m'a appelé Sue

Ce vieux chameau était mon p'tit papa
J' l'avais déjà vu en photo, une fois
Cette cicatrice, ces yeux, c'était lui mon vieux
Il était grand, fort et grisonnant
Je l'ai regardé, ça m'a glacé le sang

Puis j' lui ai dit : Salut, je m'appelle Sue
How do you do ?
Ben maintenant
Ben maintenant, tu vas crever !

Je lui ai mis un taquet entre les yeux
Il a même pas bronché un peu
Il a sorti son couteau et m'a taillé la peau
Je lui éclate une chaise dans la mâchoire
Et il dégage sur le trottoir

Il est toujours debout dans le sang
Dans la bière et dans la boue
Toujours debout dans le sang
Dans la bière et dans la boue

J'en avais déjà cogné sur des gars
Mais sur mon père, c'était la première fois
Il bottait fort et il mordait comme un porc
J' l'ai entendu rire et puis plus rien Il cherchait son flingue
Et j'ai dégainé l' mien

Pendant ce temps, il me regardait en souriant et il a dit :
Gamin, la vie c'est ce qu'il y a de pire
Tu dois être un dur pour réussir
J' savais que j' serais pas là
Pour t'apprendre ça

Alors je t'ai appelé Sue avant d' partir
Être un dur ou bien mourir
Si t'es un homme, mon gars,
C'est à cause de ce nom-là

On s'est battus comme des chiens, toi et moi
Tu me détestes et t'en as le droit, j' t'en voudrais pas
Si tu me descendais, là, maintenant
Mais avant d' faire ça, remercie-moi pour tout : les pavés et les crachats
Car je suis le fils de pute qui t'a appelé Sue
Il a dit : Mon fils, je lui ai dit : Papa

En pleurant j' me suis jeté dans ses bras
D'un seul coup, j'ai tout compris sur lui
Je repense souvent à lui, maintenant
Il était gonflé, il a eu raison

Et si, un jour, j'avais un garçon
Je l'appellerais pas ni Bill ni George
Ou bien Nicolas, ou bien Carla
Ou bien Barack, en tout cas certainement pas Sue
Certainement pas, j' peux toujours pas sacquer ce nom-là

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment