Paroles de la chanson Procréation (I à III) par Morse Code

Chanson manquante pour "Morse Code" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Procréation (I à III)"

Paroles de la chanson Procréation (I à III) par Morse Code

Je suis l'écho de l'infini, je me souviens d'une autre vie
Je suis, je fus et je serai, je sais, j'y pense mais j'oublierai
Dans mon espace solitaire, je vais nulle part entre ciel et terre

Il n'y a ni matin ni soir, on n'y voit rien ni blanc ni noir
On ne peut ni douter ni croire

On est qu'une larme dans la mer
Qu'un microbe dans la poussière
Qui attend sa place dans l'univers
Comme un enfant dans le ventre du temps


Je suis dans le cycle du néant qui mène au cirque des vivants
Je vois au fond de ma mémoire comme un aveugle dans le noir
J'erre aux limbes de l'avant-vie au paradis de l'oubli

Ou il n'y a ni corps ni morts seulement des esprits passants
Qui attendent leur sort

Je ne suis pourtant dans le réel qu'un pauvre éternel mortel
Qui attend sa place dans l'univers
Comme un enfant dans le ventre du temps

À quoi bon revenir sur la boule de suie
Qui pourrait un jour être anéantie

Je ne vois ici qu'une seule raison
Me soumettre aux lois de la procréation

Je recommence une autre vie, me revoilà tout petit
Déjà une mère m'attend, je m'éveille et elle m'entend
Et je me nourris de son sang

Tu recommences une autre vie, te revoilà tout petit

Et si je nais d'un grand amour, je le saurai au premier jour
Je dormirai sur son sein, jamais mon père ne sera loin
Et je me sentirai bien


Tu viens d'entrer dans la vie et déjà tu as grandi
À peine un rayon de soleil sur le berceau de ton sommeil
Et voilà que tu t'éveilles

Tu pars vers un nouveau printemps
Comme moi tu feras des enfants
Dans le temps d'une chanson, ils auront l'âge de raison
Et un jour ils s'en iront

Ne pense plus à la pomme, y aura pas de châtiments
Va chercher l'homme qui encore n'est qu'un enfant

Connais-tu ta loi profonde, reconnais-tu ta vérité?

Elle est là par mers et mondes et toi seul peu la trouver

S'ils ont créé Nirvana et Paradis, Bouddha et Jésus-Christ
S'ils ont parlé d'éternité

S'ils ont parlé d'éternité, c'est qu'on est éternel, on est immortel
Si l'on part un jour, on revient toujours

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment