Paroles de la chanson Le Fleuve Aux Amants par Léo Ferre

Paroles de Léo FERRE
Musique de Léo FERRE
© LES NOUVELLES EDITIONS MERIDIAN, LA MEMOIRE ET LA MER - 1955

Chanson manquante pour "Léo Ferre" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Le Fleuve Aux Amants"

Paroles de la chanson Le Fleuve Aux Amants par Léo Ferre

Elle coule mystérieusement
La rivière des amants
Endormis dans leur lit blanc
Elle vogue majestueusement
La frégate de leurs yeux
Vers des pays trop heureux
Et moi je les regarde
Mourir de bonheur
La bouche de la belle enfant
Les bras les mains de son amant
Font les rivages merveilleux
Du fleuve doux qui descend
Dans leur lit tout blanc

Il coule mystérieusement
Le grand fleuve des amants
Qui sont morts dans leur lit blanc
Il vogue majestueusement
Le navire de leurs yeux
Vers des pays trop heureux
Et moi... je les regarde...
Je les regarde

Les cheveux de la belle enfant
Ses larmes comme des affluents
Font le grand fleuve des amants
Qui descendent dans leur lit tout blanc

Pour l'éternité

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Léo Ferre