Paroles de la chanson Un cri dans le silence par La Smala

Chanson manquante pour "La Smala" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Un cri dans le silence"

Paroles de la chanson Un cri dans le silence par La Smala

[Rizla]
Y'a quelques sujets où j'suis naïf : les perspectives de ma life
Comme l'embrouille, je sais gueuler mais j'suis comme c'muet dans la manif
J'veux pas m'faire entendre pour me plaindre
J'expose ma vision comme un peintre
On le retournera votre monde, vous avez bien raison d'nous craindre
La Smali-Smal, tu nous connais : groupe de Bruxelles en plein essor
Tu dis pas non donc reste honnête, faut qu'on nous paye pour nos efforts
J'ai mes qualités, j'ai mes torts
La rime est crue, c'est comme un cri, c'est l'dernier cru

T'as pas compris ? C'est qu'on n'te baise pas assez fort
Bref, parle à tes potes, dis-leur que La Smala débarque
Que c'putain d'groupe arrache les portes
Nous on s'en branle que ça déborde
J'fais pas la bise de l'élégant
Plutôt la la bifle de l'éléphant
On fuck leur biz' de fainéant
Notre 'zique vient pénétrer l'néant

Ferme-la, écoute chanter les anges
J'reste de marbre quand mes pensées dérangent
Tout s'efface alors que passe le temps
J'vois mes soupirs balayés par le vent
J'reste de marbre quand mes pensées dérangent
Ferme-la, écoute chanter les anges
Au loin sonne une mélodie enivrante

Brise le néant comme un cri dans le silence

[F.L.O]
Entre nous, pas b'soin d'vous dire "Taisez-vous"
Qui fout l'bordel ? Qui fait retentir les cris ? Ouais c'est nous
Espèce de... avec mon stylo je t'asperge la gueule
On est venus combler le silence comme toi avec ta meuf
Pour faire tout c'qu'on a fait, on a sué, fieu
Donc pour c'projet ci, allez, XX mieux
Cette année, on va pas s'rater
Pour nous la ligne c'est clair
J'sors avec mes loups affamés de cette brume épaisse
Pour tout niquer, on est sacrement chauds
On va rien lâcher, demande à Max et Anto

Mes frérots, qu'est-ce qu'il y a ?
Tu veux plus nous entendre ?
Quasi impossible comme le calme dans un festival

[Seyté]
Un murmure dans le silence, un cri dans l'vent
Ou faire d'une pierre deux coups
Quand j'vois l'taf accompli, j'me dis qu'on peut être fiers de nous
Faut faire rentrer la thune, j'suis pas l'banquier d'ma plume
Y'a aucune gloire à s'pavaner sur les sentiers battus
Terminée l'arrogance, j'ai hissé l'drapeau blanc
Faire du rap en Belgique, c'est pire que crier face au vent
M'reste encore une once d'espoir

Dites à ma femme qu'elle s'inquiète pas
Que j'vais lui faire les plus beaux gosses du monde
Et remercie ma mère d'm'avoir mis sur la terre
Il m'reste des jolies choses à vivre et un tas d'trucs à faire
On nous a traité d'fous et j'compte bien rester d'bout
A observer mes phases se répandre comme une traînée d'poudre

[Shawn-H]
Cette petite voix me rend nostalgique
J'repense au passé, aux personnes que j'reverrai plus, aux moments qu'j'ai gâchés
Les erreurs s'paient, les frayeurs viennent
Aprèsn tu doutes de toi, c'est clair les meilleurs perdent aussi

J'revois les images en boucle, sans cesse
Dans cette pièce où le silence règne
J'savais plus quoi faire, en vrai, j'sais toujours pas
Même si l'bilan s'fait
Est-ce qu'un mi-temps paie ? J'perds mes repères
Si tu m'entends parler c'est grâce au mic'
Sais-tu c'que c'est d'nager face aux vagues ?
C'est pas gagné d'avance, faut s'armer d'patience
J'vous incite à ne plus craquer face au diable

Ferme-la, écoute chanter les anges
J'reste de marbre quand mes pensées dérangent
Tout s'efface alors que passe le temps
J'vois mes soupirs balayés par le vent
J'reste de marbre quand mes pensées dérangent
Ferme-la, écoute chanter les anges

Au loin sonne une mélodie enivrante
Brise le néant comme un cri dans le silence

[Senamo]
J'suis comme un hurlement dans une pièce sans bruit
J'vois mes rêves s'enfuir, j'crois qu'mes frères s'ennuient
J'ai trop craqué face à mes chances, faire du fric dans l'rap
C'est comme chasser la baleine blanche ou combattre des moulins
Et l'constat est tout simple, obnubilé
Trop dur, j'y vais, vers la seule lumière, dans l'obscurité
Nan, pas d'drogues dures, j'parle aux pures
On a franchi des barrières pourtant on s'retrouve face au mur

Putain, pire je rêve, le vice me teste chaque jour
Et je risque de perdre la boule quand je vois le vide que laisse l'amour
Hein, en moi s'forme un bruit lancinant
J'ai blessé mon corps et refermé mon cœur pour ne plus entendre ces cris dans l'silence

Ferme-la, écoute chanter les anges
J'reste de marbre quand mes pensées dérangent
Tout s'efface alors que passe le temps
J'vois mes soupirs balayés par le vent
J'reste de marbre quand mes pensées dérangent
Ferme-la, écoute chanter les anges
Au loin sonne une mélodie enivrante
Brise le néant comme un cri dans le silence

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de La Smala