Paroles de la chanson Le grand chelem (où elle est là) par La Rue Ketanou

Chanson manquante pour "La Rue Ketanou" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Le grand chelem (où elle est là)"

Paroles de la chanson Le grand chelem (où elle est là) par La Rue Ketanou

Elle est là, sur le retour du chemin de l'école
Et ça se voit pas
qu'elle s'est levée plus tôt que tout le monde à la khasba
Pour préparer les petits frères, les petites sœurs
?? du ptit-déj

Et elle dit pas que la vie c'est dure
Elle se plaint pas, car c'est comme ça
Depuis que la mère elle est malade au lit
Le père il est partit ramener du ??? d'un autre pays
Parce que là-bas ça paiera toujours mieux qu'ici


Alors elle fait un peu la maman avant de faire ses leçons
Et son devoir de protection du coup la mode elle la suit pas
Y'a toujours plus important que soit
Y'a les petits qu'il faut coucher
Après les avoir fait manger
La vaisselle à ranger
Elle s'endort

Et elle rêve de grand chelem
du haut de son HLM
Et de branle-bas de combat
Et elle rêve de grand chelem
Quand la cité devient blême
Elle s'en va loin là-bas

Et elle est là, sur le chemin du travail

Et ça ne se voit pas
Qu'elle a couché les enfants avant le RER A
Elle va faire des ménages pour une banque à Barbès
Et elle dit pas
Que c'est sont deuxième travail
En plus d'être maman et papa
Car pour elle c'est important de marcher digne et droit
La tête haute même avec une casquette à l'envers

C'est ce qu'elle dit à son aîné
Qui ne voit pas qu'elle se démène
Qu'elle pousse le temps sans avoir la haine
Mais en ayant le temps de l'accompagner
Dans ce qu'il aime
Au bord du stade où sur un banc

Elle sourit
Elle soupire

Et elle rêve de grand chelem
du haut de son HLM
Et de branle-bas de combat
Et elle es là
Et elle rêve de grand chelem
Quand la cité devient blême
Elle s'en va loin là-bas

Et elle est là
Et elle est là

On est là depuis 3000 ans
A reproduire les mêmes schémas
Quand ça va bien, ça va
Quand ça va pas, chacun pour soi

Et on montre du doigt
Pour dénoncer le racisme et la haine

Et on sait pas si les gens heureux
Ont une piscine, une religion ou pas
Mais ce que je vois
C'est ce qu'ils font avec trois bouts de bois
Des idées, du courage et des bouts de ficelles

Et j'admire tous ces gens
Qui prennent le temps
De dire bonjour en souriant
Qui tendent la main malgré les temps qui courent
Tout en s'activant
Suivant la marche de l'avant, de l'envie
De construire, de partir, de partir, de partir

Et elle rêve de grand chelem

du haut de son HLM
Et de branle-bas de combat
Et elle es là
Et elle rêve de grand chelem
Quand la cité devient blême
Elle s'en va loin là-bas

Et elle est là
Et elle est là

Et elle est là
Et elle est là

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment