Paroles de la chanson La Toile par Khali

Chanson manquante pour "Khali" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "La Toile"

Paroles de la chanson La Toile par Khali

La nuit vient de tomber, on a fermé nos rideaux et on a éteint les étoiles
On oublie et on efface, c'était magnifique, on avait rien laissé dans l'même état
J'avais mis beaucoup de vert et de blanc mais au final j'avais gâché la toile
Que du vert, que du vert, en pensant que ça donnerait l'espoir

Mais Khali est trop minuscule, pour le monde entier wesh laisse voir
C'est pas pour un vieux 20k, que j'vais attraper le stylo d'la main droite
Les fautes d'orthographe dans mes notes valaient un paquet d'sous et au courant j'l'étais pas
Si tu captes, tu captes, les shlags d'ici ne me reconnaissent pas
Triste, still fighting
De l'équité et beaucoup de logique, on a grandit, on n'est plus trop vos p'tits
Ils aiment pas trop les rebeux intelligent
Ça fait zéro sens pour eux, dans le tieks personne peut être méritant

Honey s'inquiète car j'aime l'adrénaline, numero uno ou numéro 10
Cette nuit, j'ai pleuré beaucoup pour écrire, moral gâché pour vous sortir un disque
J'vendrais d'la tristesse pour sortir d'ici, force pas le destin on sait qui décide
Personne n'en parle mais on sait qui décime, j'ai un prénom en tête qui peut combler la rime

La nuit vient de tomber, on a fermé nos rideaux et on a éteint les étoiles
On oublie et on efface, c'était magnifique, on avait rien laissé dans l'même état
J'avais mis beaucoup de vert et de blanc mais au final j'avais gâché la toile
Que du vert, que du vert, en pensant que ça donnerait l'espoir

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)