Paroles de la chanson Duo par Philippe Katerine

Chanson manquante pour "Philippe Katerine" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Duo"

Paroles de la chanson Duo par Philippe Katerine

Comme un sculpteur qui se retrouve avec une dalle à marbre
Le sculpteur enlève tout ce qui n’est pas la statue
C’est ça mon patern

On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern
On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern
On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern
On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern

On chante la même mélodie

On chante la même mélodie
Mais pas avec les mêmes harmonies
Je chante à cette octave
Et moi à cette octave
Je chante les mêmes mots
Pas tout à fait les mêmes mots
Pas tout à fait les mêmes mots
Pas tout à fait les mêmes mots
Pas tout à fait les mêmes mots
Pas tout à fait les mêmes mots
Pas tout à fait les mêmes mots
Pas tout à fait les mêmes mots
Tout à fait les mêmes mots
Tout à fait les mêmes mots
Les mêmes mots

Tu aimes faire la musique avec moi
Oh oui, j’aime faire la musique avec toi

Regarde là-bas, le soleil rougeoie
Je joue du synthé pour toi
Je joue de la guitare pour toi
Je joue du piano pour toi
Je joue de la flute pour toi

On joue la même mélodie
On joue la même mélodie
Mais pas avec le même son
Et ça nous rend moins con
Et ça nous rend moins con
Et ça nous rend moins con
Et ça nous rend moins con
Et ça nous rend moins con
Et ça nous rend moins con

On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern

On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern
On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern
On a le même tempo mais pas le même patern
On a le même tempo, mais pas le même patern

Et la vie elle a un tempo
Et ce tempo nous dépose un grid
Sept jours par semaine
Vingt-quatre heures par jour
Soixante minutes par heure
Et beaucoup de secondes
Et nous il faut qu’on décide, qu’est-ce qu’on enlève
Pour arriver à notre propre patern
Notre patern, qui n’est pas terne
Qui n’est jamais terne

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Philippe Katerine