Paroles de la chanson Yannick et le terrain vague par Anne Sylvestre

Chanson manquante pour "Anne Sylvestre" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Yannick et le terrain vague"

Paroles de la chanson Yannick et le terrain vague par Anne Sylvestre

C'est une petite histoire de rien du tout
Yannick était breton par l'un de ses grand-pères
Breton surtout par son prénom
Dont il n'était pas peu fier
Aussi pour rester dans le ton
Il adorait le vent les poissons
Tout ce qui parlait de bateau
Et portait en toute saison un pull rayé bien sur
Et le ciré ou le caban
Selon qu'il faisait dehors pluie ou beau temps
Pardon
Grain ou bonne brise
Mais
Comme il habitait paris
Ou du moins sa bordure

Et que les voisins de ses parents
N'étaient ni des baleines ni des goélands
Il avait peu d'occasions de se comporter en vrai marin
Bien sur
Il se levait le matin en hurlant a l'abordage
Et sautait dans son lit le soir au cri de paré à virer
Envoyez
Mais ça ne le satisfaisait pas
Mais par contre
Dérangeait terriblement ses parents
Qui n'avaient rien fait pour encourager sa vocation
On l'envoyait donc faire ses exercices de sauvetage
Et autres manœuvres d'entrée au port
Dans le terrain vague

Qui se trouvait à deux rues des là
Terrain vague quoi
Terrain vague grognait Yannick
Vague
Ou sont les vagues hein
Il n'a rien de vague ce terrain
Il est en terre en terre complètement idiote
Et sale et pas drôle
Et et
Il y a même pas une flaque d'eau
En réalité il n'était pas si mal que ça le terrain vague
Il était assez grand
Plutôt propre
Son herbe n'était pas trop pelée
Il offrait encore ça et là un buisson
Ou même un arbre rescapé
Mais voilà

S'il était un paradis pour les indiens
Ce terrain vague la n'offrait rien de bon a un marin
Et Yannick s'en plaignait souvent
Ce jour la
Il ne s'en plaignait qu'a lui même
Car il était absolument seul
Les indiens devaient être chez le dentiste
Ou au magasin de chaussures
Ou en train de faire leurs devoirs
Bref
Yannick était vraiment le naufragé sur son île
Seulement une île s'est entouré d'eau ecetera
On en sortait pas
Rageusement
Yannick donna un coup de pied dans une touffe d'herbe
Terrain vague tu parles

Mais
Un cri insolite lui fit lever la tête
Une mouette
Une vraie mouette
Passait et repassait au dessus de lui
Il se redressa
Huma et crut sentir de loin le vent du large
Apercevant une forme inconnue au fond du terrain
Il s’élança poussant un a l'abordage
Encore hésitant
Ce ne fut qu'en approchant de la caisse
Qu'il s'aperçut qu'il avait un pull a forme d'un bateau
Un manche a balai y était planté un peu de guingois
Une feuille de journal plaqué par le vent
Prenait l'allure d'une voile
Enjambant le bastingage

Yannick prit son porte voix
Et fit d'un coup d’œil le compte de son équipage
Tout le monde était a son poste
Le barreur suivait son cap
Les gabiers dans les agrées se préparaient a prendre un ???
Bonne idée
Car le bateau commençait a tanguer légèrement
Puis plus sérieusement
Avant de devenir complètement le respecté capitaine Yannick
Le petit garçon eut encore le temps de voir autour de lui le vieux terrain
Qu'il avait si souvent insulté
Devenir vague vague
Plein de vagues
Se dresser onduler

Faire jaillir l'écume
Et noyer et balayer tous les détritus amoncelés au long des jours
Le capitaine Yannick n'eut pas trop de toute son attention
Pour diriger son vaisseau au milieu de cette tempête
Et le mener a bon port a la nuit tombée
Il rentra chez lui les yeux brillants
Ébouriffé par l'air du large
Tiens tu ne t'es pas sali
Remarqua sa mère
Le lendemain matin
Avant d'aller se livrer aux indiens
Yannick regarda son vieux terrain vague
Mais il ne bougeait plus
Simplement
Il était très propre

Comme si on l'avait lavé a grande eau
Tiens
Le vent a du souffler fort dirent les indiens
Pff
Pas tant que ça
Répondit le capitaine Yannick

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment