Paroles de la chanson Uno (Traduction) par Ambjaay

Chanson manquante pour "Ambjaay" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Uno (Traduction)"

Paroles de la chanson Uno (Traduction) par Ambjaay

Ayy, faisons la fête, Holmes
Invite toutes les bitches
Des 100 et des 50, des vrai nanas, ayy ?
Un, deux, pas trois, tu comprends ?
Ayy (Tout-Puissant)
Ayy, ça a un prix de vivre comme ça, tu comprends ?

Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker
Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker

Je la baise par derrière, puis je lui dis : « C’est fini »
C’est une folle, j’ai dû dire « Bonjour » à cette bitch
Penche-toi, je veux ton minou
Elle m'appelle Papa, je la baise sans les chaussettes
Elle fait « Jay, tu peux ma mettre la bite, stp ? »
Je réponds « Ouais, déballe-la, ferme la porte »
Fusils chargés, on vient remonter le score
Et écorcher vif un mec comme une putain d'orange

Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker
Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker

Je lui ai dit de revenir me voir, demain
Je tape dans sa chatte comme dans une piñata
Je lui ordonne de travailler dur, comme Rihanna
Je la baise par derrière, elle m'appelle papa
Penche-toi, ouais, remue et fais claquer ton cul
Je mets un dunk dans sa chatte, ouais, je suis en mode Shaq
Tellement bien, je poste une photo sans philtre
Ma bitch mexicaine a un accent anglais

Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker
Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker

Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker
Un, deux, pas trois, c’est une pute, pourtant
On a des bitches qui remuent leur cul, pourtant
Gros flingue qui étale les négros par terre
Toujours pleins aux as comme au poker

Ayy, ça a un prix de vivre comme ça, tu comprends ?

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment