Paroles de la chanson Procès par 47ter

Chanson manquante pour "47ter" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Procès"

Paroles de la chanson Procès par 47ter

J'ai peur de te faire du mal, j'ai peur de te blesser
Ça va s'finir en Fleurs du mal, tu vas me finir en procès
J'suis presque sûr que j'pourrais finir ma vie avec toi
Mais l'immature que j'suis préfèrait qu'on s'rencontre un peu plus tard
J'ai rêvé d'une vie à part, pas d'une vie banale
J'veux pas m'enfermer dans une histoire qui boit des tisanes et s'balade
Moi j'veux vivre à la bat les couilles, enfin pour l'instant
J'veux plus m'attacher ni prendre des couilles à des groupes qui m'attendent

J'veux pas voir ma vie comme un long fleuve tranquille
J'veux la voir intense et brève
J'veux gagner des cents, des milles
Si j'ai le smic, j'en ai rien à foutre je crève
J'veux voir mes dix prochaines années comme les meilleurs
J'veux les vivre comme je les écris
J'veux faire tout c'que j'aime et que ça plaise ailleurs
Je veux vivre de mes écrits
Non plus jamais j'me ferai chier au taff
Plus jamais j'referai la pute
J'ai connu les gros poissons dans une petite mare
Remets-les devant moi que j'les bute
J'vais jamais revenir dans le système
J'vais plus m'préoccuper de rien
Plus jamais j'aurai une meuf que j'aime

Plus jamais j'serai un mec bien
Ça fait des années que j'le répète : on va tout niquer un jour
Vous pourrez pas dire que j'ai pris la grosse tête
J'suis prétentieux depuis toujours
Les vrais le savent, les faux j'm'en branle
J'suis entouré qu'des meilleurs
J'ai besoin que d'cinq personnes dans ma vie pour abandonner mes peurs

Ya hi ah hi ah
Ya ya ya hi
Ya hi ah hi ah
Ya ya ya hi

Tellement de choix
Tellement de vies

Y'a tellement de choix
Pour tellement de vies
Tellement de choix
Tellement de vies
Y'a tellement de choix
Pour tellement de vies

J'aurai pu choisir la sécurité, choisir la scolarité
J'aurai pu choisir l'université plutôt que la précarité
J'aurai pu choisir de faire comme tout le monde mais sans projet, sans conviction
J'aurai pu devenir comme tout le monde mais dans ma réalité c'est de la fiction
J'aurai pu continuer comme un con à m'faire vivre
A jamais m'lancer nulle part

Mais je n'aurai jamais connu ma vraie vie
Maintenant que j'l'ai j'la quitterai pas
J'aurai pu me marier, taffer dans un bureau
J'aurai pu déjà faire des gosses
Mais je me serai barré, je n'aurai pas tenu
Faut qu'd'ailleurs j'enterre mes boss
J'ai fait des choix qui m'ont changé la vie
Si j'avais fait les mauvais je serai toujours dans la ville
Je n'aurai jamais connu le public et la scène
Je n'aurai jamais connu le bruit de Larsen
J'crois qu'j'préfère crever dans dix piges, overdoses et alcooliques
Que de vivre une vie sans litige de retraité platonique
Peut-être que la perc' va s'arrêter vite et qu'j'vais refaire un taff moyen
Peut-être que j'vais faire ça toute ma vie

Peut-être que dans l'game j'serai le doyen
Peut-être qu'on va finir comme des re-sta
Peut-être qu'on va finir par dormir dehors
Peut-être que si, peut-être que ça, on verra tout ça quand j'serai mort

Ya hi ah hi ah
Ya ya ya hi
Ya hi ah hi ah
Ya ya ya hi

Tellement de choix
Tellement de vies
Y'a tellement de choix
Pour tellement de vies
Tellement de choix
Tellement de vies
Y'a tellement de choix

Pour tellement de vies

La la la la la la la la la
La la la la la
La la la la la
Ya hi ah hi ah
La la la la la la la la la
Ya ya ya hi
La la la la la
Ya hi ah hi ah
La la la la la
Ya ya ya hi

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment