Paroles de la chanson 14 par 1PLIKÉ140

Chanson manquante pour "1PLIKÉ140" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "14"

Paroles de la chanson 14 par 1PLIKÉ140

Binks Beatz
J'ai pas perdu mon temps sur des plans
Ramène pas d'couteau si t'es pas cap de ter-plan
Sale fils de pute, les vrais négros n'ont pas de tarpé à blanc
Ça porte malheur alors touche pas à la blanche
Tu peux t'faire trahir comme dans Blow
Ils m'ont pris une kishta, j'ai le blues donc j'suis prêt à faire couler le blood

T'es une pute, mon pote, il m'a dit ça
Après le "Ça vient d'où ?"
Tu donnes tes mappessas
On s'en fout d'où tu viens, personne nous impressionne
Les keufs vont descendre et c'est pas qu'une impression

Ca vient d'Chicago, toutes nos ruelles sont bre-som
Tu partages pas, mais tu bouges la tête sur le son
Après l'agression t'es sous le choc
L'instru, elle est sale donc je la choque
Askip, dormir, c'est pour les riches
On rentre chez toi, on casse ta porte pendant qu'tu dors
On t'encule ta mère si t'as lé-par de la mif'
La rue c'est pas Rap Contenders
J'fais plus d'600 sur la 'quette
En vrai, j'ai l'diplôme pour détailler
Perquisition, j'ai trop d'émotions
J'souhaite la mort au condé qui met le coup d'bélier
Pour un gros billet, j'remue l'couteau dans la plaie

Si tu meurs, c'est la fin, la vie c'est pas la Play
Tu m'parles de plavons qu'j'ai déjà faits
Si y a pas cinq chiffres c'est pas la peine
Si t'es un chicken, viens pas m'tchequer
J'suis un vrai laud-sa, moi j'veux pas quitter l'tier-quar
9.2.1.4.0, la bicrave dans ma tess, devenue une tradition
Si j'fais des aller-retours, gros c'est pas pour rien
Kichta dans la poche, c'est pas les sous du terrain
Ma liasse monte d'un étage, j'détaille dans l'sous-terrain
En vrai la vie est cruelle sans les sous, t'es rien
Tire sur la frappe, tu t'envoles, jamais t'atteris

Tu veux voler une bonbonne, gros c'est à tes risques
On a niqué ton pote, viens l'récupérer
J'entends beaucoup d'acteurs qui se mettent à pe-ra
On est venus les mains vides et t'es apeuré
On veut juste te masser, igo t'as chaud pour rien
J'suis sur l'terrain depuis 13 heures (paw, paw !)
Et t'oses me dire que y a déjà plus rien
Bécane achetée avec argent sale, donc c'est normal si j'bé-tom avec
J'veux pas quitter la tess
J'me fait qué-'bar dans la cave, j'ai gants en latex
J'ai entendu les tits-pe réciter mes textes mais j'veux pas les influencer
Tous les jours encaisser, j'fais en sorte

T'es mon reuf si on plavonne ensemble
T'es une miss mais on sort pas ensemble
À 15 ans, j'avais la main dans le sac
À 16 ans, comme Gaara, souvent la main dans le sable
Le vol ou la drogue ? J't'avoue j'suis trop indécis
Y a plus d'bédo mais y a des plavons
Si y a plus de plavons, on vient voler ton bédo
Et toi tu penses pouvoir nous la mettre
Igo tu vas tomber de haut
Cagoulé, ganté pendant l'action
Alors y aura pas d'portrait robot
La miss c'est une marocaine
Pourtant elle m'dit qu'elle est pas trop rebeux
Il a les yeux rouges, faut le rabattre
Je crois qu'je me fais filoche par la BAC
Tu peux t'faire remplir par la bague

J'suis en train de bicrave, j't'appelle après
Askip, t'es pas rodave mais ils t'ont pris en flag
Fermeture à 2 heures, j'pète la forme
Passe à Nilla si tu veux un truc
Mais viens pas demander des infos
T'es pas un vrai, tu t'habilles en faux
Des billets, billets tout les jours il en faut
Elle veux ma bite, c'est une nympho
Elle veux ma bite, c'est une nympho
La mala sur le tecs', c'est l'heure du sale boulot
À midi, un clicos, j'ai fait le sale boulot
Je fais que l'a tamponner, elle a un sale boulard
Elle m'larsa, elle me regarde dans les yeux
Je visser un ien-cli et j'le regarde dans les yeux
On t'arrache ton sac et on reste pas dans les lieux

La BAC ils ner-tour, mais ils risquent pas d'aller loin
Et parfois, des questions j'me pose
Si j'rabats le ien-cli à l'entrée
J'peux vider la bonbonne dans ta fête
J'veux des sous mais j'veux pas taffer
J'traîne avec des vrais négros
Nan, j'tolère pas les tafioles
Souvent envie d'braquer l'État
Regarde tu finis dans quel état
J'avoue, la drogue c'est rentable
Mais faut pas sauter les étapes
J'graille des rappeurs à l'apéro
J'rentre dans le pe-ra, j'fais des dommages collatéraux
J'vais jamais trahir mes khos

J'encaisse un billet à chaque fois que le ien-cli serre ma main

Et à chaque fois j'compte le bénéf
J'me rappele que j'suis proche de la mort
Étant petit, j'ai perdu mon temps
La miss, elle s'accroche, j'crois qu'elle a kiffé mon 'tard
Rien n'a changé, mes négros enfilent le Gator
Et pour allumer les keufs, bâtard ! On n'attend pas le 14
Je veux les voir brûler dans leur uniforme
J'dédicace les lauds-sa qui m'donnent la force
J'dédicace les lauds-sa qui m'donnent la force
J'encaisse un billet à chaque fois que le ien-cli serre ma main
Et à chaque fois j'compte le bénéf
J'me rappelle que j'suis proche de la mort
Étant petit, j'ai perdu mon temps
La miss, elle s'accroche, j'crois qu'elle a kiffé mon 'tard

Rien n'a changé, mes négros enfilent le Gator
Et pour allumer les keufs, bâtard ! On n'attend pas le 14
Je veux les voir brûler dans leur uniforme
J'dédicace les lauds-sa qui m'donnent la force
J'dédicace les lauds-sa qui m'donnent la force

9.2.1.4.0 sur le pocheton
La bicrave dans ma tess, devenue une tradition
J'vais pas t'pousser un pain
Toi, t'es pas un mec d'ici
Le bacqueux, il a la calvitie
Avant l'plavon, je vide ma vessie
Tu peux pas rentrer, tu fais l'tour de la té-ci
Le bacqueux, il a la calvitie
Avant l'plavon, je vide ma vessie
Tu peux pas rentrer, tu fais l'tour de la té-ci
Avant l'plavon, je vide ma vessie

Tu peux pas rentrer, tu fais l'tour de la té-ci

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment