Paroles de la chanson Booska Prims (Carrelage Congolais) par Youssoupha

Chanson manquante pour "Youssoupha" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Booska Prims (Carrelage Congolais)"

Paroles de la chanson Booska Prims (Carrelage Congolais) par Youssoupha

Remix, han, Prims
Hum shit is sick!

Guette les jaloux en scred et les rageux ruminent
Flow d'EDF, moi, je n'rappe pas, j'illumine
Négro productif comme le pays d'Yao Ming
J'suis bien trop connu pour être alcoolique anonyme
Celui qui prend l'fric, c'est bien celui qui domine
Tu l'appelles "France-Afrique", moi, je l'appelle "sodomie"
Fuck, on est partout, on bosse l'économie
Fuck Michel Sardou et l'temps des colonies (Hum shit is sick!)
Ok, j'rappe trop bien, c'est pourquoi ton crew me veut
On s'couche à l'heure du bureau et on se lève à l'heure du couvre-feu
Chez nous, on baise tes règles, stress et rêves
Touche pas mes narines, j'refuse cocaïne et test PCR
La concurrence, je suis leur terreur
On n'apprend rien du succès des gens, on apprend tout de leurs erreurs
Et j'dirai pas qu'c'est naze, si je tombe pas qu'c'est grave
C'est mon histoire, j'suis Bantou, j'suis pas Ashkénaze (Hum shit is sick!) (Niama na yo)
Prends-nous comme on est
J'ai pas d'carrelage italien, j'mets du carrelage congolais, eh
Les odeurs sont mesquines, le bonheur qui m'esquive
Toute ma vie, je resquille, ça va vite donc respire
(Ouhhh) Couplet d'qualité
Douleur et douceur, du cyanure dans du beurre de karité
Si ton rappeur est un bluff, j'vais pas faire de charité
Si ton rappeur est une meuf, moi, j'encule la parité, putain
Eh eh, on va pas plier l'camp
Même si la Rolex veille, on va pas tirer l'temps
Le respect : jamais ça s'paye, même pas en billets d'cent
On me respecte à Marseille, ils me disent : "T'y es l'sang", oh
Patate, t'hallucines, pas d'taf à l'usine
Va leur dire que j'suis le next boss, fuck la Khaleesi
J'ai grandi quand j'étais ex-gosse, c'était calme ici
C'est la guerre entre mes dreadlocks et ma calvitie (Hum shit is sick!), haha
Venez m'caresser, les nuls ne sont bons qu'à lécher
J'abuse mais je fais pas d'excès ; la musique, je peux pas laisser
Chez nous, on n'oublie pas les signes ; chez nous, on ne chante pas les hymnes
Indépendant comme Palestine ; la métropole, c'est pas les îles
Entre Lexus et Farrakhan ; entre Crésus et Karakas
Entre Vénus et Karaba ; entre Jésus et Barabbas
Les amandes et les arrivistes, les diamants viennent de Namibie
C'est pour maman et habibi, j'te tue vraiment sans alibi (Hum shit is sick!)
Pourquoi tu m'parles de drill ?
J'rêve encore d'un passe-passe avec Notorious Big (It was all a dream)
Entre les commères et les bomboclaats, le tonnerre et les moments calmes
Je fais du rap en colère depuis nonante-quatre
Les souvenirs paressent vieux (paressent vieux)
Et j'suis cruel comme une tête de Sergio Ramos dans les arrêts d'jeux
On m'accuse d'être fier, j'ai rien pour ma défense
À part qu'les Congolais sont les meilleurs rappeurs de France (Hum shit is sick!)
Si j't'attrape dans la chambre, y'aura pas d'intro'
J'vais tellement t'fuck dans tous les sens, on va t'appeler "palindrome"
Là, c'est gratuit parce que ma folie parle
Dites aux rappeurs : mon prochain freestyle s'ra sur OnlyFans
Le micro' et moi, c'est jamais trop correct
Inséparables comme Steven Gerrard et Fernando Torres, merde
J'vous vois très minus', j'pourrais rapper treize minutes
Mon meilleur album arrive et il s'appelle NEPTUNE TERMINUS

Prims parolier (Hum shit is sick!)
(Hum shit is sick!)

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Youssoupha