Paroles de la chanson Fs 92 par Tairo

Chanson manquante pour "Tairo" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Fs 92"

Paroles de la chanson Fs 92 par Tairo

Je suis né dans les usines du monde moderne
En 1985, comme cinq-cents-milles de mes frères
A peine sorti des entrailles de l'enfer
Je suis confié au sergent Johnson, officier de l'armée d'l'air
Pendant 2 ans je reste silencieux
En manque d'attention, je me demande à quoi je sers
Jusqu'à ce jour si sérieux où investis d'une mission
Nous décollons pour le désert
Je ne sais pas encore ce qui m'attends
Si loin, là-bas
J'obéis sans poser aucune question

De tous les pays, je traverse les frontières
Dans tous les conflits, c'est moi qui fait la guerre
De tous les pays, je traverse les frontières
Pour quelques penny, seulement pour quelques billets verts

Abandonné sur le champ de bataille, victime de mon travail, un orphelin me récupère
Il me revend comme maigre butin à des enfants de putain qui me revendent beaucoup plus cher
Je fais maintenant parti d'un business parallèle avec milles autres comme moi, nous remplissons des containers
Les embargos ne nous empêcheront pas de faire couler le sang aux quatre coins de la Terre
Seul mais je sais ce qui m'attends
Si loin, là-bas
J'obéis sans poser aucune question

Détruire l'ennemi, voilà en fait à quoi je sers
Dans tous les conflits, c'est moi qui fais la guerre
De tous les pays, je traverse les frontières
Pour quelques penny, seulement pour quelques billets verts

Pour celui qui me croit, celui qui aperçoit ma lumière
Le goût de la violence ne sera plus jamais un mystère
Je ne m'apitoie pas, j'ai le sang froid, mon cœur est de pierre
J'offre mes services à qui veut bien payer le plus cher
Celui qui me croit, celui qui aperçoit ma lumière
Aura de la chance, il ne s'allonge pas au cimetière
Je ne m'apitoie pas, j'ai le sang froid, mon cœur est de pierre
J'offre mes services au plus fier

Détruire l'ennemi, voilà en fait à quoi je sers
Dans tous les conflits, c'est moi qui fais la guerre
De tous les pays, je traverse les frontières
Pour quelques penny, seulement pour quelques billets verts

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment