Paroles de la chanson La rue par PLK

Chanson manquante pour "PLK" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de " La rue"

Paroles de la chanson La rue par PLK

Il a le regard froid
Depuis tout p'tit tous les grands disaient d'lui qu'il finirait malfrat
Le sens du commerce
Aux yeux nan, il avait pas froid
Tous les jours de l'année même quand ça caillait, lui il était là
Déscolarisé depuis la quatrième
La rue lui a tendu les bras

Pas de grand frère, il s'est fait tout seul
Dans sa tête, c'est Walking Dead
Il s'est promis de finir en T-Max
En passant par la trottinette
Qu'une chose en tête, il faut des tonnes
Il veut son business, faire les choses carrées

Il veut la beuh d'Hollande, le shit d'Espagne
Pour ravitailler les chiens qui s'prennent pour Bob Marley
Donc pour se lancer
Un dix balles fera l'affaire
Il doublera la mise, triplera la mise
Jusqu'à vendre son premier kilo pers'
Il monte une puce : la puce tourne
Il monte en grade : tout roule
Tout tourne jusqu'à c'que toutou
Des civils, hein ? Tout coule

Il a le regard froid
Depuis tout p'tit tous les grands disaient d'lui qu'il finirait malfrat
Le sens du commerce
Aux yeux nan, il avait pas froid
Tous les jours de l'année même quand ça caillait, lui il était là

Déscolarisé depuis la quatrième
La rue lui a tendu les bras

La rue, la rue
La rue, la rue
La rue, la rue
La rue, la rue

Il sort de deux piges de placard
Ses potos l'ont abandonné
Il reste que sa reuss' et sa mère
Qui pour lui ont tout donné
Le placard l'a fait cogiter, l'a rendu fou
Il attendait des lettres, des mandats : rien du tout
La peine est beaucoup plus facile quand t'as du flouze
Donc, dans ses rêves, il imagine qu'il les tue tous

Une balle dans la tête, gants en latex
Brûle les corps dans une caisse volée
Il se prend la tête, se rappelle
L'époque où en équipe, ils zonaient
Il se dit : "Nique sa race, j'remonte un réseau
Rien à foutre de toute façon j'ai d'jà connu la prison
Il me faut des liasses pour la maison
Mettre bien la mama sera la seule et unique raison"
Alors il repart plus déter que jamais
Rappelle deux-trois contacts de la ville d'à-côté
Il reprend cinq ou six cent [ège?]
Appelle un p'tit juste pour redémarrer le réseau
Retour de plus belle, tout est bon
Il accélère, prend deux-trois valises en poussée

Et d'un coup, pète les plombs
Se dit qu'une hassbah ça va vite à glisser

Hein, c'est maintenant qu'on se retrouve?
Espèce d'enculé, ça fait six mois que j'te cherche
Tu crois qu'tu vas jouer avec moi comme ou quoi?
Hein, tu crois qu'on m'la met à moi?
C'est ta mère la pute qui va payer hein?

Il avait le regard froid
Depuis tout p'tit tous les grands disaient d'lui qu'il finirait malfrat
Le sens du commerce
Aux yeux nan, il avait pas froid
Tous les jours de l'année même quand ça caillait, lui il était là
Déscolarisé depuis la quatrième

La rue lui avait tendu les bras

La rue, la rue
La rue, la rue
La rue, la rue
La rue, la rue

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de PLK