Paroles de la chanson Qui sera le prochain ¿ par KDD

Chanson manquante pour "KDD" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Qui sera le prochain ¿"

Paroles de la chanson Qui sera le prochain ¿ par KDD

Qui sera le prochain ? Un proche, un frère, un cousin ?
Qui finira sous une voiture avec une balle dans les reins ?
Quelle ville, quel quartier qui jettera le premier pavé ?
Qui sera le premier taré à foncer tête baissée, yeux fermés ?
Quelle famille va pleurer un fils mort pour un larcin ?
Quelle équipe va pleurer un pote mort pour un art saint ?
Quel juge sera couverture pour un schmit sur la sellette ?
Qui servira l’café au jury ? Qui trouvera ça honnête ?

Qui sera la justice qui fera la justice ?
Qui sera le juste fils de pute qui trouvera la justice ?
Quand l’officier prendra d’nouvelles fonctions officielles
Qui trouvera la justice d’avoir trouvé le juste ciel ?
Quelle télé aura l’scoop du père et de l’avocat ?
Prenant parole pour stopper incendies et dégâts
Quelle omission aura pour mission de faire bilan d’banlieue ?
Invite des stéréotypes et politiques de haut-lieu
Quelle mère posera une fleur sur les lieux en criant mon Dieu
Mon fils est mort, mort par un coup de feu ?!
Quel frère grandira dans la peine, vengeance dans les veines ?

Va lui dire que les képis c’est pas tous les mêmes
Qui sera le prochain ?

‘’L’enfant seul’’
‘’Planqués dans un coin avec une piquouse et un garrot’’
‘’Musulman respectueux, père de famille humble’’
‘’La mauvaise personne’’
D’ton coté ou du mien ?
‘’Chaque jour que Dieu fait. Je pense à mon pote loin de moi’’

Quand j'étais petit je croyais qu’la vie avait le goût du rêve
Et non celui du vide que j’vis quand un gosse crève

Qui sera le prochain ? Un proche un frère un cousin ?
J’entends déjà le bruit des flics qui se rapproche hein !!
Des tristes flaques de sang versées j'ai fait un fleuve
Un pote s’éteint trop tôt et la cité est veuve
Qui sera le prochain ? Un proche un frère un cousin ?
J'entends déjà le bruit des flics qui se rapprochent hein !

Si on est simple et pessimiste
C'est qu'on est souvent déçu
Si je chronique d'un ton triste c'est qu’la rage a pris le dessus
J'ai vu des morts si injuste, parfois ma foi disparaît

C'est comme si la justice s'était faite crevée dans une allée
L'an 2000 sera l'époque de la violence et du sang
Parce que la force de tuer s’trouve entre les mains des agents
J'entends des cris sortir du poste
Je vois des mares de sang par terre
Des flics qui font la guerre
Des jeunes sur des civières
Qui sera le prochain ?
Toi ou moi j'en sais rien
Qui servira d'exutoire à ce flic anti-maghrébin
Protège tes fesses négro
Quand les schmittos sont tout prêts
En 2 secondes tous les moyens sont bons pour t'interpeller
Moi je baisse les bras

Trop d’bavures succèdent un ‘’haut les mains !’’
Si la violence est un moyen
Le crime en est la fin
Les torches sondent les lieux comme un mirador à Fleury
Les menottes scotchent tes nuits dans un bain d’folie
La jeunesse stresse
Rien pour qu'elle décompresse
Tous tendus comme le doigt sur la gâchette qu'on presse
On s'bat comme on peut
Pour éviter la détresse
Il y a 1 an d’ça, Toulouse c'était Los Angeles

Quand j'étais petit je croyais qu’la vie avait le goût du rêve

Et non celui du vide que j’vis quand un gosse crève
Qui sera le prochain ? Un proche un frère un cousin ?
J’entends déjà le bruit des flics qui se rapproche hein !!
Des tristes flaques de sang versées j'ai fait un fleuve
Un pote s’éteint trop tôt et la cité est veuve
Qui sera le prochain ? Un proche un frère un cousin ?
J'entends déjà le bruit des flics qui se rapprochent hein !

Chaque fois qu’la vie s’éteint la haine s’éveille
Crache feux comme dragon l’enfant d’bout cocktail Molo’ fait maison

Haine de flic relais d’la tradition pas d’dialogue ni d’traduction
Crame les voitures comme pour l’introduction
D’une jeunesse sous l’silence brisée par tant d’revanche
D’un pool d’officiers chargés en attendant dimanche
C’est cowboy contre indiens flèche contre fusil
Une guerre de mille ans, hier demain aujourd’hui
Qui sera le prochain de mon côté ou du tien
Un tour de chacun, le destin frappe comme un coup d’putain
Puisse Dieu sauver les miens, bénir chaque pas incertain
Bénir chaque flic qui se trouve seul quand je lâche les chiens


Des tristes flaques de sang versées j'ai fait un fleuve
Un pote s’éteint trop tôt et la cité est veuve
Qui sera le prochain ? Un flic ? Un p'tit maghrébin ?
J'entends déjà le bruit des flics qui se rapprochent hein !

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment