Paroles de la chanson Du bonheur par Jean-Louis Aubert

Chanson manquante pour "Jean-Louis Aubert" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Du bonheur"

Paroles de la chanson Du bonheur par Jean-Louis Aubert

Si je pouvais construire du bonheur
Je t’en ferai des tonnes
Je t’en ferai des tours
J’en ferai des gratte-ciels
Si je pouvais construire
Du bonheur

Je mettrai pas de garde fous
Je mettrai des garde peur
Si je pouvais détruire
Le malheur

Si je pouvais construire
Du bonheur
Je ferai des grands trous
Et j’y mettrai tout le malheur

Avec de gros couvercles
Interdiction de l’ouvrir
Même pour tout l’or du monde
Si je pouvais détruire
Le malheur

Mais le bonheur ça se construit pas en dur
Non le bonheur, on l’a pas à l’usure
Le bonheur, c’est un peu comme l’air pur
Faut avoir du nez, et le courage de monter
Et d’aimer là-haut, au sommet
Faire soi-même tout le boulot
Oh tout le boulot, tout le boulot
Tout le boulot, tout le boulot

Si je pouvais construire du bonheur
Je t’en ferai des tonnes
Je t’en ferai des kilos

Je t’en ferai des tonnes
Je t’en ferai des tours
J’en ferai des gratte-ciels
Je t’en ferai des montagnes
Non je n’aurais honte de rien
Non je n’aurais honte de rien

Mais le bonheur ça se construit pas en dur
Ça se construit pas tout court
On l’a pas à l’usure
Le bonheur, c’est un peu comme l’air pur
Faut avoir du nez, et le courage de monter
Et d’aimer là-haut, au sommet
De faire soi-même, et le gratte-ciel
Et le paratonnerre
Faire soi-même
Tout le boulot
Tout le boulot

Tout le boulot
Tout le boulot
Tout le boulot
Tout le boulot
Tout le boulot
Tout le boulot
Tout le boulot
Tout le boulot
Tout le boulot

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Jean-Louis Aubert