Paroles de la chanson Classique par Denzo

Chanson manquante pour "Denzo" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Classique"

Paroles de la chanson Classique par Denzo

Ouais chacal
Ils sont trop atroces

L’ écriture c’est mon arme, j’ arrive calibrer au studio
Pas arrogant pourtant j’ai pas leur niveau
Toujours marcher droit, c’est les putes qui font le trottoir
Pour être crédible ça s’invente des vies de gangster
On oublie les hits on se souvient des classiques
Et j’ suis venu changer la musique
Où sont passés les messages
??? pour les boites,
Leur carrière c’est comme mon couple
Tout ça c’est pas du rap

Eh mon pote surveille ta sœur
Avant de parler sur les autres
Elle s’ fait tirer par les mèches
Dans la cave les petits l’ explosent
La zipette c’est comme le joint
(Ah ça fait changer des têtes)
Et le succès c’est comme une patate
(Ça fait gonfler des têtes)
Respecte les grands de la cité qui sont en place ou bien Shlagés
Obligé de les respecter car ce qu’on fait la cité
Quand Iencli tu sais pas le gérer
J’ finirais par le détourner
Et vu que j’ ai la qualité je pourrais le fidéliser
Nous on pue la rue donc on sent le Biff ( on sent le Biff )

Aux flocos on met des grandes baffes
( Des grandes baffes )
Souvent la vie nous fait des signes ( des signes )
Y’a que les retardés qui les voit pas ( qui les voit pas )
La vie c’est plusieurs routes ( la route )
Et c’est chacun son chemin ( et c'est chacun son chemin )
On veut tous péter le butin
( On veut tous péter le butin )
Pour ça c’est chacun son schéma ( chacun son schéma )
Maman voulait vite qu’on deal
( Maman voulait vite qu’on deal )
Terrain qui tourne en bas de chez moi
( terrain qui tourne en bas de chez moi )
Mais moi je peux Dead pour ma ville

( mais moi je peux Dead pour ma ville )
OK Greenywood c’est comme chez moi
C’est la main qui écrit le couplet
Mais en vrai mon coeur qui parle
Combien de frères j’ai plus revu
Pourtant on se disait à plus tard
Par les portes je suis trop cramé
L’ OPJ me connaît comme sa sœur
Trop de soirée chez la nounou
Je connais la peuf’ juste à l’odeur
Vu qu’ je suis un homme de couleur
On m’a mis du côté sombre
La rue j’ suis son narrateur
Et je le montre dans tous les sons
Mais Punchline sont simples et courte
Grâce à ça j’ ai le bras long
Dehors je rêve d’être le baron
Pourtant je suis sage devant l’ Daron


J’ suis foncedé devant la feuille
J’ me rends pas compte de ce qui sort
C’est calcul qui m’obligera à partager mon trésor
??? peut v’nir chez moi
Aucun condé peux me ???
Y en a aucun qui rappe comme moi
Ou qui passe avant mama
J’ai passé trop de temps dans le Hood
D’ chez moi je me suis absenté
La rue nous laisse des traces
Maman s’inquiète pour la santé
Mais t’inquiète je sais où je vais me refaire
J’ai pas trop à m’en faire y’a les showcases la SACEM
Je vais finir devant la scène
( Trop atroce, trop atroce

J’ai pas trop à m’en faire y’a les showcases la SACEM
Trop atroce, trop atroce
J’ai pas trop à m’en faire y’a les showcases la SACEM

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment