Paroles de la chanson L'orage par Aloïse Sauvage

Chanson manquante pour "Aloïse Sauvage" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "L'orage"

Paroles de la chanson L'orage par Aloïse Sauvage

Si brûler ses ailes est un jeu d'enfant
Ruser pour se lever demande tact et temps
Et chaque état de corps annonce la couleur
Y'a pas de tactique d'or pour contrer la douleur
Les couleurs s’avalent la chaleur se supporte
Les voleurs détalent la valeur des choses s'étiole
Plus que des marécages nauséabonds
Des arrêts sales avec matraque
Attention mauvais garçon
Des faces cachées des marées basses
Des femmes fâchées des tarés crasses
Ils disent le monde est hostile
J'leur dis la foule est docile
Pouls fébrile face à porte à franchir


Et l'orage gronde
On a le dos courbé par les trombes d'eau qui tombent
Si tu nous croises dans la nuit barre toi
On a des tatouages invisibles toi tu les vois aussi
Et l'orage gronde
On a le dos courbé par les trombes d'eau qui tombent
Si tu nous croises dans la nuit barre toi
On a des tatouages invisibles toi tu les vois aussi

Alors faut s'enfuir
On craint plus rien faut voir plus haut
On craint plus rien faut voir plus loin
Alors faut s'enfuir
Y'a trop d’excès bientôt défait

Bien trop d’excès bientôt défait
Alors faut s'enfuir
On craint plus rien faut voir plus loin
On craint plus rien faut voir plus loin
Alors faut s'enfuir
Il faudra être prêt sans y avoir était préparé

Des vitamines ou des vies acides
On veut du soleil nous pas des larmes salées
Facile de s'taire ou compliqué d'le dire
Docile face terre ou forcé de capituler
Quelle est notre marge de manœuvre
On est malléable avoue ou bien borgne ou bien aveugle
Faudra pas pleurer pas pleurer si coup dans malléole
Faudra passer dépasser ??? Et allez hop

Cou de bâton dans cote tibia
Cas béton danse dans rue au quotidien
Rien n'est décisif excepté la mort
Est ce que des plaisirs fous apaiseront nos douleurs
Nos visages se perdent dans nos songes
On voit les nuages entourer nos sourcils et se fondre
Dans ces gouttes perlées qui descendent sur nos joues
Faudra sans doute parler pour éponger ces cendres
Parce qu'il faut être impactant
Jamais baver sur les côtés
Le regard toujours imposant
Joliment accès sur le gâteau

Alors faut s'enfuir

On craint plus rien faut voir plus haut
On craint plus rien faut voir plus loin
Alors faut s'enfuir
Y'a trop d’excès bientôt défait
Bien trop d’excès bientôt défait
Alors faut s'enfuir
On craint plus rien faut voir plus loin
On craint plus rien faut voir plus loin
Alors faut s'enfuir
Il faudra être prêt sans y avoir était préparé

Il faudra être prêt sans y avoir était préparé
Il faudra être prêt sans y avoir était préparé
Il faudra être prêt
Il faudra être prêt

Il faudra être prêt sans y avoir était préparé

Y'a beaucoup trop d'gens qui m'ont dit
Beaucoup trop d'gens qui m'ont dit
S'enfuir dans des paroles approximatives
Sans dire d'une parade pur produit
Qui promettrait une image fixe
C'est pas facile
C'est pas une vie
C'est pas l'idéal
Bordel faut rien faire sans le vouloir
Sinon les idées noires
Se mentir serait mieux que de tout dire
Faiblir en omettant tous ses désirs

Et l'orage gronde
On a le dos courbé par les trombes d'eau qui tombent

Si tu nous croises dans la nuit barre toi
On a des tatouages invisibles toi tu les vois aussi
Et l'orage gronde
On a le dos courbé par les trombes d'eau qui tombent
Si tu nous croises dans la nuit barre toi
On a des tatouages invisibles toi tu les vois aussi

Alors faut s'enfuir
On craint plus rien faut voir plus haut
On craint plus rien faut voir plus loin
Alors faut s'enfuir
Y'a trop d’excès bientôt défait
Bien trop d’excès bientôt défait
Alors faut s'enfuir
On craint plus rien faut voir plus loin

On craint plus rien faut voir plus loin
Alors faut s'enfuir
Il faudra être prêt sans y avoir était préparé

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Aloïse Sauvage