Chansons Banlieue - Les Cowboys Fringants

Votez pour cette chanson
5
Dans mon quartier d´banlieue
Y´avait d´l´action en torrieu, quand on était morveux
On jouait à´cachette su´é terrains des voisins
J´restais caché pas mal longtemps
Dans haie avec la p´tite Chartrand

Quand y faisait pas beau
Y´avait l´sous-sol à Guilbeault, on allait jouer au Coleco
Les p´tits gars on capotait su´é G.I. Joe´s
Pis sur la sœur à Lavallée, parce qu´elle en avait des gros

Et quand l´soleil sortait d´derrière les nuages
Ça s´animait partout dans le voisinage
On entendait les slap-shots su´é portes de garages
Pis gueuler la mère à Lepage

L´quartier s´est dispersé
On a vieilli on s´est fait des nouveaux amis
Y´a eu les premières blondes mais c´tait pas trop "steady"
C´est Dédé qui a été l´premier à avoir son permis

Dans son Volkswagen (Variante : Dans son vieux Datsun)
On écoutait du Led Zeppelin
Avec toute not´vie en avant
Mais par un esti d´soir vers la fin du printemps
Après un party Dédé s´est tué
Y s´est endormi au volant

J´va toujours me rappeler de c´te soirée-là
Les Canadiens venaient d´gagner la coupe Stanley
Après sa mort on est tous´tombés ben bas
J´ai lâché l´Cégep en janvier

{instrumental}

T´es arrivée au bon moment
T´es sortie d´nowhere
Un peu comme une fleur qui pousse dans l´ciment
En d´ssous des spots oranges du parc Champigny
C´est là que pour la première fois on s´est donné un gros bi

J´pense que c´était le plus beau jour de ma vie
Après ça j´t´ai payé l´lunch au Kentucky
J´suis allé te r´conduire avec le torse bombé
Maudit qu´c´soir-là j´ai ben dormi

Y a eu des bons moments
Mais l´bonheur ça a ben l´air que ça dure rien qu´un temps
Parce qu´une fois quand j´me suis pointé chez toi
Chu r´venu comme un boxeur qui v´nait d´manger une volée

Assis su´a table à pique-nique
Tu m´as dit qu´t´en avais assez, qu´t´avais même un nouveau kick
Chu parti en marchant sans me r´tourner
Dans ton driveway j´me suis r´tenu pour pas partir à brailler

C´est comme si t´avais pris une paire de cutters
Pis qu´t´avais coupé le cordon de mon cœur
J´me suis dévasté pendant une coupl´ de s´maines
Faut ben qu´un gars ravale sa peine

L´automne est r´venu par la porte d´en arrière
Dans ma banlieue la nuit est belle pis y´a d´l´espoir
La pleine lune reflète pareil comme un miroir
Sur l´eau des piscines hors-terre

Lay la lay...