Paroles de la chanson Les Nuits Urbaines par Stanislas

Paroles de Christophe MIOSSEC
Musique de Stanislas RENOULT
© UNIVERSAL MUSIC PUBLISHING, LES SEPT CLEFS, LES EDITIONS PAS TERRIBLE - 2014

Chanson manquante pour "Stanislas" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Les Nuits Urbaines"

Paroles de la chanson Les Nuits Urbaines par Stanislas

Les vagues s'en vont s'en vont et puis reviennent
Comme les amours qui n'sont plus qu'étincelles
Il est dix heure moins dix sur le réveil
N'imagine pas que je te retienne, que je te retienne

Les amours fugaces
Laissent toujours des traces
Et personne n'en sort jamais indemne
Les vagues vous entrainent
Dans les joies, les peines
Des nuits urbaines

Les amours qui passent
Ne sont plus qu'séquelles
Quelques larmes qui coulent, le cœur qui saigne
Les vagues vous entrainent
Sur les petites scènes
Des nuits urbaines, des nuits urbaines.

Les vagues s'en vont s'en vont et puis reviennent
Comme toi, jamais personne ne les enchaîne
Je voudrais tant que tu prennes la peine
De rester jusqu'au coucher du soleil
Coucher du soleil

Les amours fugaces
Laissent toujours des traces
Et personne n'en sort jamais indemne
Les vagues vous entrainent
Dans les joies, les peines
Des nuits urbaines

Les amours qui passent
Ne sont plus qu'séquelles
Quelques larmes qui coulent, le cœur qui saigne
Les vagues vous entrainent
Sur les petites scènes
Des nuits urbaines

Les amours qui passent
Ne sont plus qu'séquelles
Quelques larmes qui coulent, le cœur qui saigne
Les vagues vous entrainent
Sur les petites scènes
Des nuits urbaines
Des nuits urbaines
Des nuits urbaines.

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Stanislas