Paroles de la chanson Sans Refrain par Sper-K

Auteurs: Isaias Otelli Machado

Compositeurs: Khaled Trimech Et Yannick Etoundi

Chanson manquante pour "Sper-K" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Sans Refrain"

Paroles de la chanson Sans Refrain par Sper-K

J'écris mes remords, j'aime pas trop parler
Putain j'ai le mort, quand j'sors du palais
J'assume tous mes torts, continue l'effort
Des larmes dans le cœur y'a du shit dans les corps
La rue fait des veuves des fous des macabés
Igo j'crache mon seum sur un flow sacadé
J'ai rodé l'bitume avec ma geule de kabyle, tourné dans tout le 94 igo jusqu'aux kb
T'étais pas présent quand j'dormais dans les hall avec du poids et du tabac sur les épaules
Si y'a brouillon t'inquiète j'sais sur qui j'peux compter
J'sais qui veut m'la mettre, c'que ça fait d'être trompé
C'est pas qu'des paroles sur la tête on m'dit appuie

Si tu touche à la miff j'te lève dans ton appart
Bien sur pas d'regrets on a fait c'qu'on a pu
Depuis l'époque du street on veut tout ce qu'on a pas
Tu connais l'refrain ouai c'est qu'à la boca
T'es une pute ou un traître on va t'faire la totale
Barrette dans les fesses des sous dans la pocket
J'passe remettre de l'essence à la station total
J'voulais faire le bien j'ai tout fait capoter
Gros des tigres en Balmain c'est pas des chats pottés
Demande à [?] on passe nos vies à roder
Même quand on s'barre du tieks on reste juste à côté
Tu sais qu'pour les miens j'mangerais des coups de couteau

J'le f'rai si il faut que je fasse tous ces puto
Tabasser des pauvres gens pour des pacotilles
Marquer le terrain comme Francesco Totti
On s'en bat les couilles de tes vices on a faim
Pour l'amour du risque regarde tout ce qu'on a fait
Ouvre les yeux regarde ce qu'il te vole à la fin
Il vit pas tes peines mais il reprend ton affaire
J'ai mal à la vie comme quand j'étais ti-peu
Mal à la ge-gor mais j'taille pas de pipes
Une histoire de pute ou une histoire de somme
Est ce qu'on va vraiment se la mettre pour si peu
Toujours été fort même quand la vie te fauche
Même quand tu t'fais mêler même quand tu perds un proche
Toujours été soudé faut aider ses potes
La fierté nous divise et la merde nous rapproche
Reste solide ne te fie pas aux filles

N'écoute pas c'qu'elle dit regarde tout ce qu'elle a pompé
À douze piges les grands ils prédisaient nos vies et le pire dans tout ça c'est qu'ils se sont pas trompés
Chacun son navire, d'mande à mes harbi
De zéro à cent igo c'est très rapide
T'as vu j'sais rapper, j'maîtrise les rapports
T'as vu j'sais courir quand les schmitt ils rappliquent
Paro la vie c'est un géant casse-tête
J'pue le vécu comme les freestyle de pastek
On a prit des amendes on a prit du seille-o
On a prit des bouteilles depuis l'époque des cassettes
T'es pas bien mon reuf dis moi c'qu'il s'est passé
J'toublie pas j'te calcule pas comme le passé

Pour ouvrir la porte il suffit d'un chassé
On finit rhabat dans un bloc entassés
Ils n'ont pas d'honneur je n'calcule pas ses man
Si tu cherches tu trouves si tu trouves ça fait mal
Ça découpe des quettes, ça plante des mecs
Ça essuie le schlasse avec le code pénal
J'veux poser mon cul dans le dernier Audi
J'sais pas c'qu'on leur trouve à nos quartiers maudits
On détruit nos vies on trouve ça anodin
Des survet croco pas l’âme de crocodile
T'as cette sensation quand l'daron trouve tes armes
Tu la retrouve quand y'a les schmitt à la porte
Quand tes deux vices retrouvent ouais ça fait bizarre
Tu sais que j'traîne toujours avec ce qui m'apportent

Ces années de galère ont pas de prix je le sais
Rien n'est simple mais s'il faut je le fais
J'suis dans la cellule avec mon gars dinguerie il faut qu'on s'mette d'accord sur la version des faits
Du sous que des sous j'ai que ça dans la tête
Dis moi l'taro du bonheur t'inquiète on l'achète
Dans l'hood avec mes voleurs je fais pas la fête
J'ai planté ma fourchette occupe-toi de ton assiette
L'état sait que tes parents ils s'éclatent le dos mais ils s'en battent les couilles comme l'effet du tabac
J'serai heureux de partir quand j'aurai mes euros et j'teaserai des cocktails sur la Costa Brava
Bah ouai c'est la rue qui a fait c'que je suis
J'ai pas peur de le dire et toi même tu le sens

Tu crois qu'c'est ma mère qui m'a dit mon fils si un jour on m'insulte tu f'ra couler le sang
Tu feras du sale jetteras ton innocence
Vendras la semence pour des billets de cent
Tu verras ta mère dans les blocs en hiver
Tu f'ras la peau à celui qui veux te passer devant
On s'est soudé dessoudé les années sont passées mais baisser son froc chez moi on fait pas ça
On s'est saoulés dessoûlés les pots sont cassés
J'teffrie mon coeur j'le fout dans la massa
J'suis fier de ma ville de moi et d'mes racines
Si t'avais ma vie gros tu squatterai l'asile
J'ai appelé le bonheur, il répondait pas
J'ai perdu patience et j'ai cassé la sim

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment