Paroles de la chanson 194 par Roméo Elvis

Chanson manquante pour "Roméo Elvis" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "194"

Paroles de la chanson 194 par Roméo Elvis

Cent nonante quatre centimètres de talent,
Posé sur le Strauss et sur mes talons,
Une aisance comparable à celle des attaquants italiens,
J’suis en place depuis l’époque ou on mettait la loi du talion.
J’avance en force comme Yassine, choco’ classique et dans les bacs y’a mon CD en plastique.
J’aime pas trop la STIB, j’aime plus trop xan,
Je rentre pas trop tard sinon je loupe ma série télé,
Askip les jeunes prennent plus de drogue, J’ai arrêté y’a trois ans,
J’aimais la cocaïne, j’en ai même vendu à des parents pour taper la mienne gratos dans des soirées que j’aimais même pas. C’était juste une erreur d’ados et ça, c’est une lueur d’espoir.

Deux piges dans la bibi, bizarre pour un gosse de bobo,
J’voulais m’donner une image autre que celle de l’enfant bibelot
J’ai pas eu d’mal à quitter, j’étais pas vraiment en manque mais sacrément en chien
La thune qu’on f’sait on ne la mettait pas en banque

J’passe devant l’essentiel et j’suis trop vieux pour faire le djeun’s (Hee hee )
Pourquoi j’me met en danger ? j’suis trop jeune pour faire le thug ( Hoohoo )
J’passe devant l’essentiel et j’suis trop vieux pour faire le djeun’s (Hee hee)
Pourquoi j’me met en danger ? j’suis trop jeune pour faire le thug (Hoohoo)


Dis-moi où tu as mal j’te dirais qui tu es
Dis-moi où tu as mal j’te dirais qui tu es
Dis-moi où tu as mal j’te dirais qui tu es
Dis-moi où tu as mal (yeaah yeaah)

3h du matin le corps dans le noir, la tête dans la lumière, l’ecran allumé
L’hiver à Bruxelles, paradoxal : y’a moins de concert pendant les fêtes, y’a pas trop d’xan,
J’m’en fous, j’sors plus, c’est dead
On connaît trop ma tête, mes fans savent où j’habite,
Y’a des meufs insensées qui voudraient tout salir,
Elles veulent mes sous, ma bite et me faire croire que ça va durer toute ma vie (hein)
J’pourrais faire des rées-soi plus privées,

J’sais pas pt’être que plus tard ça va m’arriver,
J’ai les moyens d’aller en boîte et d’acheter des bouteilles au prix de mon ancien salaire mais ça m’a jamais trop attiré (hein)

Et puis j’ai moins souvent la migraine, et j’regrette plus jamais c’que j’ai pu snifer
Adieu l’alcool en 2017, ça m’servait juste à croire qu’en soirée j’arriverais à kiffer

J’passe devant l’essentiel et j’suis trop vieux pour faire le djeun’s (Hee hee )
Pourquoi j’me met en danger ? j’suis trop jeune pour faire le thug ( Hoohoo )
J’passe devant l’essentiel et j’suis trop vieux pour faire le djeun’s (Hee hee)

Pourquoi j’me met en danger ? j’suis trop jeune pour faire le thug (Hoohoo)

J’ai traîné avec des fraggles, fréquenté quelques tox,
J’étais un électron libre.
Un soir j’étais tellement pété, manipulé par un soi-disant pote,
On a fumait une mauvaise drogue qui porte le jolie nom d’ "héroïne"
J’trouvais ça tellement cool la drogue, loin d’ma semi-campagne
J’avais l’impression d’faire un truc hype alors que j’étais en retard
Mes gars foutaient la merde en soirée, on était des débiles.
Des bagarres à répétition, des futurs chômeurs dépressifs


Nouvel an 2013, tout l’monde sous cocaine,
10h du matin devant une boîte de BX
Y’a deux bandes et c’est tous des potes à moi
Si j’reprend : pour avoir plus honte que ça y faudrait que j’sorte à poil.
Pour r’venir à l’histoire ouais ça part en couille,
Ça m’a dégoûté d’la drogue et d’tous ses alentours.
Quand je vois du sang ça m’rappel immédiatement Simon.
Si mon corps est toujours présent, mon esprit se barre en courant.

( yeah yeah yeah yeah )


J’passe devant l’essentiel et j’suis trop vieux pour faire le djeun’s (Hee hee )
Pourquoi j’me met en danger ? j’suis trop jeune pour faire le thug ( Hoohoo )
J’passe devant l’essentiel et j’suis trop vieux pour faire le djeun’s (Hee hee)
Pourquoi j’me met en danger ? j’suis trop jeune pour faire le thug (Hoohoo)

Dis-moi où tu as mal j’te dirais qui tu es
Dis-moi où tu as mal j’te dirais qui tu es
Dis-moi où tu as mal j’te dirais qui tu es
Dis-moi où tu as mal (yeaah yeaah)

J’te dirais qui tu es, qui tu es, qui tu es, qui tu es

( Cent nonante quatre centimètres de talent, posé sur le Strauss et sur mes talons )

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Roméo Elvis