Paroles de la chanson Up in smoke (Traduction) par RIN

Chanson manquante pour "RIN" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Up in smoke (Traduction)"

Paroles de la chanson Up in smoke (Traduction) par RIN

Envolé en fumée
C'est le monde que tu connais

Tu veux que je vienne quand il pleut la nuit (d'accord)
Car tu vois devant ta fenêtre la tempête (oh, mec)
Même si cet éclair ne nous atteint jamais, dans la nuit je disparais
Parce que, pour toi, je me suis toujours envolé en fumée (envolé en fumée), oui
Me suis envolé en fumée (oui), comme Smoker (1)
Bébé, viens manger un bout devant ma loge (ma loge)
Me suis envolé en fumée, comme Smoker
Bébé, viens manger un bout devant ma loge (d'accord)


Tu es toujours là, quand mes amis sont présents
La vie sauvage, comme s'il n'y en avait pas à la maison
Tu crois que c'est amusant, pourtant je vis sans faire de pause
Tu vois, ça me change, toutefois tu dois me faire confiance
Quand tu veux, viens me retrouver dans la petite ville (petite ville)
On ne cache plus de clopes dans l'allée (jamais)
Qu'apporte l'église quand on passe toujours devant ? (Qu'est-ce qu'elle t'apporte ?)
Que me montre ma Rolex, quand je n'ai pas le temps ? (Qu'est-ce qu'elle me montre ?)

Que me montre ma Rolex, quand je n'ai pas le temps ?

Tous mes amis sont autour de nous et on est unis
Je ne vois rien d'autre que les stores dans la limousine

Tu veux que je vienne quand il pleut la nuit (d'accord)
Car tu vois devant ta fenêtre la tempête (oh, mec)
Même si cet éclair ne nous atteint jamais, dans la nuit je disparais
Parce que, pour toi, je me suis toujours envolé en fumée (envolé en fumée), oui
Me suis envolé en fumée (oui), comme Smoker
Bébé, viens manger un bout devant ma loge (ma loge)
Me suis envolé en fumée, comme Smoker
Bébé, viens manger un bout devant ma loge (d'accord)


Tu es en plein rêve, pourtant tu restes toujours réveillée
À cause des éclairs qui te dérangent la nuit (nuit)
De ton cauchemar tu te réveilles, tu es trempé
Et c'est pourquoi tu ne dors jamais, jusqu'à ce que ça ait sonné
Séparés, on est plus faibles, comme avec Hancock (Hancock)
On s'écrase l'un contre l'autre, comme des boîtes d'allumettes (Crac)
Je t'achète une montre Audemars et tu veux un ordinateur portable (c'est ce que tu veux)
Des lignes qu'on s'écrit en Chat, je fais un best-of (best-of)

Des lignes qu'on s'écrit en Chat, je fais un best-of (best-of)

Tout rebondit sur toi, comme sur Teflon (Teflon)
Je chante comme Ocean pour toi et tu es mon Crack Rock (2) (ay, ay, ay, ay)

Tu veux que je vienne quand il pleut la nuit (d'accord)
Car tu vois devant ta fenêtre la tempête (oh, mec)
Même si cet éclair ne nous atteint jamais, dans la nuit je disparais
Parce que, pour toi, je me suis toujours envolé en fumée (envolé en fumée), oui
Me suis envolé en fumée (oui), comme Smoker
Bébé, viens manger un bout devant ma loge (ma loge)
Me suis envolé en fumée, comme Smoker (paillettes, paillettes)
Bébé, viens manger un bout devant ma loge (d'accord)


(1) Smoker : rappeur originaire Chilly-Mazarin (Essonne), qui a commencé sa carrière en 1998. Il fait partie du groupe Vice-Versa.
(2) Crack Rock : littéralement, "caillou de crack", correspond au titre éponyme d'une chanson de Frank Ocean.

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment