Paroles de la chanson Pamela par Pierre Perret

Chanson manquante pour "Pierre Perret" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Pamela"

Paroles de la chanson Pamela par Pierre Perret

Elle mettait des slips tout bleus à ma fenêtre
Et des p'tits éclairs voyous au fond de ses yeux
Sa fermeture à glissière
Fonçait comme le chemin de fer
Elle passait comme Attila sur mon matelas

Pamela, Pamela
C'est la môme que je préfère
Évidemment faut se la faire
Mais c'est une nana d'enfer

Elle m'a demandé le chemin qui va nulle part
Je lui ai dit "Ça tombe bien c'est là que je vais"
Elle dit "J'ai perdu Gaston, un magnifique vieillard

Et je serais bien triste si je le retrouvais"

Pamela, Pamela
C'est la môme que je préfère
Évidemment faut se la faire
Mais c'est une nana d'enfer

Pour notre premier rembour ce p'tit chameau
Avait enfilé un pull trois tailles en dessous
Son futal était serré
Son slibar bien amarré
Fallait carrément que j'attaque au chalumeau

Pamela, Pamela
C'est la môme que je préfère
Évidemment faut se la faire
Mais c'est une nana d'enfer


Elle est venue entre la poire et le chômage
Visiter mon somptueux huit mètres carrés
Elle entra dans mon boudoir
Bien en retard sur ses nibards
Elle me les braquait en plein dessus,
Je me suis rendu

Pamela, Pamela
C'est la môme que je préfère
Évidemment faut se la faire
Mais c'est une nana d'enfer

Elle me pose ses deux seins j'en retiens un
Je me dis "J'aurais toujours l'autre pour demain"
Puis elle me roule une saucisse
De quoi appeler la police
Le genre de petit truc qui laisse des cicatrices


Pamela, Pamela
C'est la môme que je préfère
Évidemment faut se la faire
Mais c'est une nana d'enfer

Elle mettait des slips tout bleus à ma fenêtre
Et des p'tits éclairs voyous au fond de ses yeux
Sa fermeture à glissière
Fonçait comme le chemin de fer
Elle passait comme Attila sur mon matelas

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Pierre Perret