Paroles de la chanson Débrouillard à vie par Niaks

Chanson manquante pour "Niaks" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Débrouillard à vie"

Paroles de la chanson Débrouillard à vie par Niaks

[Niaks & Lesram]
Eh, oh, ouais, ouais
Wesh, enfoiré, wesh
Ça dit quoi l'Bonvieux ?
Débrouillard à vie, des fous dans la ville
3.1.0
Si tu veux mon avis (eh, eh)
L'Bonvieux, Lesram, eh

[Niaks & Lesram]
Ça veut des sommes alléchantes mais dehors, c'est grave méchant
Tu veux la guerre, c'est bien, mais à la fin, faut pas parler d'religion (nan, nan)
Tout l'monde veut faire sa légende mais d'dans, ça vise pas les jambes
Soit tu charcles, soit tu génères, tu suis ou tu chantes (l'Bonvieux)
J'dois m'rattraper d'mes péchés, pas l'temps d'commater
J'sais qu'l'ange d'la muerte m'attend, et moi l'Bonvieux, j'attends d'gratter
J'écoute que moi : les humains racontent que d'la D
Et tout l'monde est platré mais on voit les masques tomber quand ça s'fait éclater
Pour drahem, combien ont commis des drames ?
C'que j'ai fait en mal, tu blâmes, c'que j'ai fait en bien, tu parles as-p
La fin arrive à toute patate, plus proche d'la trompette que l'époque d'Adam
Assidu pour l'butin, beaucoup d'absents pour l'adhan
Visière teintée [surglockée ?], soit j'rentre platré ou j'vois l'proc'
Un p'tit sur l'rrain-te s'est fait péter, direct, j'appelle Felenbok
Trouve-moi à Molenbeek, Rotter', Barça, Casa', 0.4
Et même si j'suis en perte (eh, eh), j't'avoue qu'ma vale-ca, j'la gère au calme (j'la gère au calme)

[Niaks]
J'me méfie d'tout l'monde, même mes proches y passent
J'ai pas attendu d'voir l'Euphrate s'assécher pour qu'à la fin, j'y pense (à la fin, j'y pense)
Arrête de faire l'voyou, tu manges cailloux dans la Calle
Tu fais du trafic d'influence, t'es une racaille, pas un [caïd ?]
L'Sheitan et la sauce, si y a une conso', j'suis la source
Équipe à quatre dans un 4x4, j'tourne comme un ???
J'ai trop d'honneur, j'peux pas replier, j'ai trop goûté la melle-ga
7, Avenue des Peupliers, comment oublier ?

[Niaks]
Débrouillards à vie, on a tout fait dans le réel
Des fous dans la ville, on a poussé dans la ruelle
C'est l'argent, le pouvoir, frérot, tout ça, c'est cruel
S'tu veux mon avis (si tu veux mon avis)
Débrouillards à vie, on a tout fait dans le réel
Des fous dans la ville, on a poussé dans la ruelle
C'est l'argent, le pouvoir, frérot, tout ça, c'est cruel
S'tu veux mon avis (si tu veux mon avis)

[Lesram]
Et dans la ville, ça deale, oh mon Dieu (ouais, ouais) on refroidit le monde (eh, eh, eh)
Il faut qu'on prie le Bon Dieu, wesh, qu'est-ce ça dit, le Bonvieux ? (Wesh, qu'est-ce ça dit ?)
C'est logique : si tu fais rien, tu coules, si t'as faim, tu montes (ouais, ouais)
Faut s'accrocher jusqu'à la fin du round, jusqu'à la fin du monde
Mon frérot, on marche sur des mines, attention, l'argent mène aux tensions
Ils veulent voir nos khos serrés s'réinsérer en manutention glauque (en manutention glauque)
Comme quand Manu tend son Glock (Glock, quand Manu tend son Glock)
Ou comme un one-one à mains nues dans ce bloc
C'est pas juste des lyrics, c'est des rimes, nan, nan, risques et périls
Comme les p'tits qui meurent dans des rixes, c'est terrible
La street, c'est pénible, faut d'la folie et d'l'endurance
Ici, le chant des sirènes, c'est la police et l'ambulance (enfoiré)
Faut s'accrocher, mais pourquoi tu fais la grimace ? (Pourquoi ?)
Chacun son rythme, il faut pas juger la limace (jamais)
La rue, j'mets à l'image, c'est bre-som comme les films de mafieux
Les thèmes affreux, les armes à feu (les armes à feu)
T'as fait du mal, faudra qu't'assumes le reste
Trimer ou subir, ils veulent juste que la juge te baise
Et dès qu'la lune se dresse, les capuches se baissent
Dealer pour survivre : le chemin des crapules de tess (wesh, enfoiré)

[Niaks]
Débrouillards à vie, on a tout fait dans le réel
Des fous dans la ville, on a poussé dans la ruelle
C'est l'argent, le pouvoir, frérot, tout ça, c'est cruel
S'tu veux mon avis (si tu veux mon avis)
Débrouillards à vie, on a tout fait dans le réel
Des fous dans la ville, on a poussé dans la ruelle
C'est l'argent, le pouvoir, frérot, tout ça, c'est cruel
S'tu veux mon avis (si tu veux mon avis)

[ Niaks]
Débrouillards à vie, on a tout fait dans le réel
Des fous dans la ville, on a poussé dans la ruelle
C'est l'argent, le pouvoir, frérot, tout ça, c'est cruel
S'tu veux mon avis (si tu veux mon avis)
Débrouillards à vie, on a tout fait dans le réel
Des fous dans la ville, on a poussé dans la ruelle
C'est l'argent, le pouvoir, frérot, tout ça, c'est cruel
S'tu veux mon avis (si tu veux mon avis)

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Niaks