Paroles de la chanson Kazuya par Neshga

Chanson manquante pour "Neshga" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Kazuya"

Paroles de la chanson Kazuya par Neshga

Coup d'pied retourné comme Kazuya
Des matelots tatoués comme Yakuza
Et touche à la mif, mif, mif
J'reviendrai masqué comme Zabuza
Dites à ces traîtres que j'les oublie pas
Un milli en poche, je les pardonnerai
J'penserai à eux, à ma réussite
J'trinquerai à leur santé avec un Chardonnay
Mets le plus cher de la carte, mon gros
On a connu la hess et fini par voler
Parce que la vie, avant nous, ne faisait pas d'cadeau
Toujours posé dans le tieks, je rêvais de cartonner
À ces débuts, il vient zhema, nous sert la main
Puis, quand il a percé, il nous a vite zappé

Pas grave, marlich, un jour, on verra bien
J'comprends d'où me vient cette folle envie d'rapper
La vie, un test, mon frère, un long chemin
En deal et dîn, on fait que zigzaguer
Avant, j'étais, aujourd'hui, je deviens
J'regarde cette terre, le temps est vite passé
Hey, hey
Toujours la même, j'regarde le stick s'tasser
Hey, hey
J'avance comme fils du vent avec mes vices cachés

Ma vie a bien commencé
Jeune, j'ai connu l'innocence
La weed me faisait rigoler
J'ai fini en m'isolant
Et j'lui promettais la lune

Puis, j'ai enlevé ses collants
J'emballais la dose dans l'allu
Puis, j'en ai ramené d'Hollande
Comme Kazuya, j'ai la folie des grandeurs
Chaque chose qu'on fait, au final, prend de l'ampleur
Un jour, le sourire, et un autre, fini en pleurs
Entre vouloir être simple ou bien devenir l'empereur

Chaque jour, j'le vis comme le dernier
Je repense au passé, mes potos enfermés ou bien enterrés
Paix sur mes frères
On soignera jamais ces blessures de guerre
Maman m'a dit "fais l'oseille aussitôt"
Le soir-même, j'ai fini au comico
Sur ma vie, j'ai pas dosé

J'voulais remettre compte bancaire à niveau
La vie, c'est magique
Fume un bédo géant
Le vice nous attire
La pomme, on a croqué dedans
La vie, c'est magique
Suis la rose des vents
La weed et la tease, plus d'un homme est bloqué dedans

Pété toute la ni-ni-night
Ce-di dans la paire de Nike
Détère pour la ma-ma-maille
Mais je n'veux plus faire de mal

Pété toute la ni-ni-night
Ce-di dans la paire de Nike
Détère pour la ma-ma-maille

Mais je n'veux plus faire de mal

Ma vie a bien commencé
Jeune, j'ai connu l'innocence
La weed me faisait rigoler
J'ai fini en m'isolant
Et j'lui promettais la lune
Puis, j'ai enlevé ses collants
J'emballais la dose dans l'allu
Puis, j'en ai ramené d'Hollande
Comme Kazuya, j'ai la folie des grandeurs
Chaque chose qu'on fait, au final, prend de l'ampleur
Un jour, le sourire, et un autre, fini en pleurs
Entre vouloir être simple ou bien devenir l'empereur

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment