Paroles de la chanson Pantagruel par Nedelko

Chanson manquante pour "Nedelko" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Pantagruel"

Paroles de la chanson Pantagruel par Nedelko


Fais gaffe barre toi de là, surtout prend ta Juliette
Protège la bien de ces branques à lunette
Maintenant t'économises pour ta transe annuelle
On ne t'offre rien d'autre donc tu manges ta purée
Mais t'as donné jusque dans ta prunelle
J'suis un poison dans l'eau comme Tentacruel
Trois quarts semblant de défonce quand ta mort naturelle
Les monstres engendrent des monstres, voilà Pantagruel

Laisse ta chambre allumée contre père
Ignore ces plantes de merdes contrefaites

Les hommes s'endorment quand le monde se lève
Annihile toute victoire par la honte de perdre
L'éminent capuché kiff comme quand t'as tué
Tu penses qu'à fumer, tu pleures quand t'as plus d'herbe
T'inquiète j’ignore aussi c'qui s'passe dans ma ruelle
On ira lyncher ce PD'tanche Samuel
Je regarde la lune avec mes frères les sehhh
Cet été faut qu'on s'bat[?], allez laisse faire les vrais
J'espère mais je sais que c'est la fin
Respire l'âme des séraphins
J'bouffe tous mes linges j'ai pas faim
J'ai ravalé la haine pour l'après
J'jette la caisse dans l'ravin
Moi j'tombe dans [?] testament
J'crève avant mon larçin

J'voudrais un bras robotique
On m'dit c'est pas trop possible
T'hésites entre régime et macrobiotique
Ou si c'est des armes biologiques
Lobotomie pour les plus conciliants
Ils sont résignés n'attendent plus résilience
T'es un voyou, bien sûr c'est évident
Mais il ne se passera rien en bas de ta résidence

Fais gaffe barre toi de là, surtout prend ta Juliette
Protège la bien de ces branques à lunette
Maintenant t'économises pour ta transe annuelle
On ne t'offre rien d'autre donc tu manges ta purée
Mais t'as donné jusque dans ta prunelle
J'suis un poison dans l'eau comme Tentacruel

Trois quart semblant de défonce quand ta mort naturelle
Les monstres engendrent des monstres, voilà Pantagruel

J'prend le détraqueur au visage
Que des détracteurs au village
La reine me pousse au pillage
La femme me pousse au pinage

[.........]

(Extrait film)

(Couplet n°3)

Fais gaffe barre toi de là, surtout prend ta Juliette

Protège la bien de ces branques à lunette
Maintenant t'économises pour ta transe annuelle
On ne t'offre rien d'autre donc tu manges ta purée
Mais t'as donné jusque dans ta prunelle
J'suis un poison dans l'eau comme Tentacruel
Trois quart semblant de défonce quand ta mort naturelle
Les monstres engendrent des monstres, voilà Pantagruel

Fais gaffe barre toi de là, surtout prend ta Juliette
Protège la bien de ces branques à lunette
Maintenant t'économises pour ta transe annuelle
On ne t'offre rien d'autre donc tu manges ta purée
Mais t'as donné jusque dans ta prunelle

J'suis un poison dans l'eau comme Tentacruel
Trois quart semblant de défonce quand ta mort naturelle
Les monstres engendrent des monstres, voilà Pantagruel

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment