Paroles de la chanson Jeux D'arcanes par Mayhem Z.A

Chanson manquante pour "Mayhem Z.A" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Jeux D'arcanes"

Paroles de la chanson Jeux D'arcanes par Mayhem Z.A

Voici les premières mesures de mon jeu d’arcane. J’vais me jouer de vos esprits comme avec une borne d’arcade
Y mettre les formes, casser les normes anti-conforme. Je vous informe que je difforme, crée des préformes, lance la réforme du multi-normes
J’use d’artifices, de vices et d’surprises, la malice d’une matrice j'maîtrise mon emprise j’déguise la franchise et aiguise ma matière grise. Théurgie exquise ou hantise incomprise
J’vais jouer avec les mots soigner les maux de mon cerveau. Une démo, c’est cadeau mais on va la jouer crescendo, primo j’ai l’ego d’un desperado j’ai qu’un seul credo
Vous duper au micro par des attrapes nilgauts ou des entortillages ou des machinations qui enclenchent le brouillage

Avec application. Berner votre sens de l’attention, vous leurrer, vous mystifier avec mes illusions

Je n'suis qu'un magicien passionné de poésie un ménestrel urbain qui c'est épris de l’hérésie
Les arcanes que j'détient charpente mon destin et en fin de compte je n'suis qu'un magicien

J'possede le don de prestidigitation j’tire les ficelles de votre imagination
Une confiance virtuelle et un sentiment d'irréelle une bagatelle vénielle peut devenir grave et mortelle
Je suis le roi des paradoxe et j’en est plein mes paragraphes
Je gratte de la scène au taf pour graver mon cénotaphe

Sa ce joue à une lettre demande au typographe j’crée des trompe l’œil, comme le frérot Nach au graff
J’part à l’abordage soudoie ton brave équipage, page après page ma rage prend de l’age j'possede mille visage comprenez vous l’image
Par de belle prose, j’vous rend narcoleptique, vous envoi dans les songes avec ma technique
Mais rester attentif et vous pourriez comprendre mes tours mais la cour des miracle est un aller sans retours, ouai la cour des miracle est un aller sans retour

Je n'suis qu'un magicien passionné de poésie un ménestrel urbain qui c'est épris de l’hérésie
Les arcanes que j'détient charpente mon destin et en fin de compte je n'suis qu'un magicien


J’pratique l’art du mystère et les tours de passe-passe. J’maîtrise masse de domaine en gardant la classe
Alchimie, nécromancie, cartemancie et fourberie, sorcellerie, diablerie maquillé en féerie
Je piège l’arpège dans un manège de sortilège, partager ce spicilège est pour moi un privilège. un cortège sans trêve, un florilège de rêves, la sève du sacrilège assiège la relève
Je jongle avec le verbe, je sais je peux te perdre, sans mes propos acerbes je perdrais de ma superbe
Licet omne canenti sanctae ludum esse gratum mihi
Tandem iracundus sum e magos, si j’me dépasse c’est pour ma femme et mes gosses
Au final quand je chante, j’envoûte et j’enchante. Suffit que les gens changent pour que la magie soit puissante


Je n'suis qu'un magicien passionné de poésie un ménestrel urbain qui c'est épris de l’hérésie
Les arcanes que j'détient charpente mon destin et en fin de compte je n'suis qu'un magicien

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment