Paroles de la chanson Libérez la cité par Lemon Haze

Chanson manquante pour "Lemon Haze" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Libérez la cité"

Paroles de la chanson Libérez la cité par Lemon Haze

Libérez la cité, libérez la cité, libérez la cité, libérez la cité

Je suis dans le fond du bar, que ça parle en tonnes
J’ai un truc sur moi, je le sors quand il le faut
Et j’hésiterai pas, si tu me dois une somme
Je vois du rouge, du vert partout comme Piccolo
C’est des suricates, nous on sourit pas
Je pète le super pollen, je suis dans le série 4
Flashé je souris pas, qui peut m’arrêter
C’est la mafia des cités comme les ritals

Sors ton tar-pé et tire, on boit le sang des vampires, on boit le sang des vampires

Tous les jours je suis au four, ils me connaissent les ienclits, ils me connaissent les ienclits
Sept mille euros sur le kill de frappe, kill de frappe t’as pile deux phases, pile deux phases
Devant mon calibre tu pisses le trac, pisses le trac, t’infuse le trac
Je les vois même plus dans les rétros, je t’allume t’es mort et ça bé-tom
Quatre cent cinquante sur le réseau, je fais des soleils sur le béton
Il y a combien de ces putes qui veulent feater, je suis dans le bestiaux j’ai pris de la vitesse
Je les vois s’amputer, comme quand je fouette le carreau au silex, bang, bang

Je suis dans l’Audi qui peut m’arrêter, oh, oh, oh
Cagoule charbonneur en plein été, oh, oh, oh

Je suis dans l’Audi qui peut m’arrêter, oh, oh, oh
Si je t’arrache le cœur bah c’est mérité, oh, oh, oh

Audi RS3, sur moi j’ai ma kishta, ici c’est la cité, faut libérer Vista
Libérez la cité, libérez la cité, libérez la cité, libérez la cité

Faut libérer la cité, tous déterminé comme Renato
Charbonneur en plein été, je me rappelle tit-peu je vendais la coke
On gère la ville maintenant c’est mérité, il y a plus personne qui peut siffler la faute
Que de la qualité, à deux cent dans le RS ça met la gomme


Ça me donne le go, c’est carré toz, c’est carrio qui sort des marécages
Fais pas le gros, on se connait pas, je suis branché du Lando au Pays-Bas
J’ai fait mon trou personne m’a rien donné
Je ressors de taule grand et j’ai trop la dalle, et j’ai trop la dalle
Comme les barbelés, on t’arrache en promenade, on trou la balle

Je suis cramé au four sa mère, je vends la mort les mains glacées
En deux jours j’ai ton salaire, en garde av j’ai plus de lacets
J’oublie pas les putes qui m’ont balancées
C’est les mêmes qui essayent de freiner ma lancée


Je suis dans l’Audi qui peut m’arrêter, oh, oh, oh
Cagoule charbonneur en plein été, oh, oh, oh
Je suis dans l’Audi qui peut m’arrêter, oh, oh, oh
Si je t’arrache le cœur bah c’est mérité, oh, oh, oh

Audi RS3, sur moi j’ai ma kishta, ici c’est la cité, faut libérer Vista
Libérez la cité, libérez la cité, libérez la cité, libérez la cité

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment