Paroles de la chanson Or blanc par Le RR

Chanson manquante pour "Le RR" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Or blanc"

Paroles de la chanson Or blanc par Le RR

Mehsah à la prod'
Hey
La c'est le RR, ma gueule

C'est un ingrat le bonheur, on fait tout pour lui et il viens pas
J'crains pas l'malheur, gros, le mal me suit depuis 20ans
Si y a pas de biff j'viens pas, j'viens que si c'est concret, j'ai compris que c'est une perte de temps d'aller en son-pri
Dit moi ce que t'as accompli, la paix ou bien le conflit, le soir quand tu recompte, les amis à qui tu te confie
Dit moi ce que t'as accompli, la paix ou bien le conflit, le soir quand tu recompte, les amis à qui tu te confie
Alors qu'est s'ca raconte, le R c'est plata o plomo
À ce qui parait, ca pompe entre les suceurs et les to-mi
J'suis pas comme eux, si t'affronte, j'te fait solo, j'suis autonome
J'ai remonter la pente, viens serrer la main aux bonhommes
J'ai pas pousser la fonte, j'ai pousser des kilos aux tit-pe, on dit que sucer pour s'faire une ce-pla, c'est la honte
Et quand le chemin se complique, mon ami, on te nique, si t'envoie un second pic, le voyage, c'est la tombe
Aujourd'hui on pousse des ballons, ptit on était fort au ballon, sur tout les terrains, y a que la juge qui peut nous battre à la bar
Rien à foutre que t'as le bras long, tu peux te le mettre dans le uc, j'lève tout ce que j'ai dans l'fut avant de rentré à la dar
On m'as confier le drapeau, j'doit l'honorer comme un pirate, trou d'balle, tu parle beaucoup, ceux qui parlent, c'est les même qui rate
Maman prie pour moi tout les soirs comme si c'était la nuit du destin mais j'fait du haram tout les jours en attendant un miracle
La hess dans la cité, ça rend les gamins si terrible, gros, ça devient sidérant, ouai, ça deviens si pénible
On s'demande c'est quand que ça s'arrête, le coeur froid comme en Sibérie
On en devient parano, 6.35 sous le sidari
Et si demain ça marche plus, j'prend une ce-pu et j'vais cer-per dans la zipette, j'ai la pesette, gros, on va faire des dollars
Ouai, on va faire des dollars
J'fais pas la te-pu quand faut se taire gros voleur (premier contact dans le téléphone c'est le receleur)
Celui qui dit la vérité, perd des amis, et alors, de toute façon tout ce qu'y a après la vie c'est la mort
Le temps, c'est précieux comme de l'Or Noir, on prend l'armure de l'armoire, on te fait ta fête et au revoir (au revoir)
On vie, on meurt, gros, on va tous y passer
Plus d'amour c'est du passé tout ça, j'pense plus qu'à me casser
À deux doigt de partir en couille, mais le chemin, je l'ai retracer, y a pas d'ring sur snapchat, ça sert a rien d'menacer
Ils disaient que j'suis mal placé, ils m'avaient dans le viseur
T'entour pas de gens bizarre, ça peut péter à 6 heures
À 10 heures, on ouvre le four, chargé comme des ravisseurs
Laisse les rêvasser, avant 10 heures, j'ai connue la misère
Pour la guerre, ils ont pas les ronds, pas les même couilles que nous
Ils m'mettent des battons dans les roues, ils veulent me crever les pneus
À force d'aller sucer des ..., ils ont des croutes sur les genoux
J'passe partout, gros trou du cul, moi, je passe pas par Feneu

Nan, jamais
Moi je passe pas par Feneu, nan
Là c'est le RR, ma gueule
Or Noir, PLR à la prod'
Plata o plomo
C'est un ingrat le bonheur, on fait tout pour lui et il viens pas
J'crains pas l'malheur, gros, le mal me suit depuis 20ans
Si y a pas de biff j'viens pas, j'viens que si c'est concret, j'ai compris

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment