Paroles de la chanson The Blacker The Berry (Traduction) par Kendrick Lamar

Chanson manquante pour "Kendrick Lamar" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "The Blacker The Berry (Traduction)"

Paroles de la chanson The Blacker The Berry (Traduction) par Kendrick Lamar

Tout est noir, je ne veux pas de noir
Je veux que tout soit noir, je n'ai pas besoin de noir
Du blanc, du noir, je ne voulais pas dire noir
Je veux que tout soit noir

Six heures du matin, coups de feu dans la rue
Que ça brûle, bébé, que ça brûle, c'est tout ce que je veux voir
Et parfois je regrette de te voir mourir pour rien
C'est une honte qu'ils puissent dire que je suis fou
Ils peuvent dire que je souffre de schizophrénie ou d'autre chose
Mais chérie, tu m'as construit

Les blacks ne vieillissent pas, mon pote

Je suis le plus grand hypocrite de 2015
Une fois que j'aurai fini ça, les témoins raconteront ce qu'ils ont vu
Je me sens comme ça depuis que j'ai 16 ans, j'ai repris connaissance
Vous ne nous avez jamais aimé de toute façon, rien à foutre de votre amitié, c'est du vécu
Je suis afro-américain, je suis africain
Je suis aussi noir que la lune, c'est l'héritage d'un petit village
Pardon d'être resté
Je viens du bas de l'échelle
Mes cheveux sont crépus, ma bite est grosse, mon nez est rond et large
Tu me détestes pas vrai ?
Tu détestes les miens, ton plan est de détruire ma culture

Tu es si démoniaque, je veux que tu saches que je suis un singe fier
Tu vandalises ma perception mais tu ne peux adopter mon style
Et c'est plus que de la confession
Je pourrais appuyer sur la gâchette pour que tu connaisses ma discrétion
Je protège mes sentiments, je sais que tu le sens
Tu sabotes ma communauté, tu commets des meurtres
Tu as fait de moi un tueur, c'est l'émancipation d'un vrai black

Plus noir que la baie, plus doux que le jus
Plus noir que la baie, plus doux que le jus
Plus noir que la baie, plus doux que le jus
Plus noir que la baie, le plus fort je tire


(Assassin)
Ils me traitent comme un esclave, disent que je suis noir
Woi, on ne ressent que de la douleur, ils disent que nous sommes noirs
Et un homme leur a dit de m'enchaîner, ils disent que nous sommes noirs
Imagine maintenant, un grosse chaîne en or couverte de diamants
Tu ne vois plus le fouet, les cicatrices sont toujours dans mon dos
Mais maintenant on a de grosses voitures, garées dans le quartier
Ils disent tous que nous sommes condamné d'avance, disent que nous sommes noirs
Rappelle-toi, toutes les races partent des Noirs, ne l'oublie pas


Je suis le plus grand hypocrite de 2015
Une fois que j'aurai fini ça, les témoins raconteront ce qu'ils ont vu
Je veux dire, c'est évident que je ne fais pas partie de la société
C'est ce que tu me dis, seule la prison voudrait m'embaucher
Maudis-moi jusqu'à ma mort
Endoctrine-moi avec ta fausse prophétie disant que je resterai un esclave dans ma tête
Institutionnalise la manipulation et les mensonges
L'égalité des libertés n'existe que dans tes yeux
Tu me détestes pas vrai ?
Je sais que tu me détestes autant que tu te détestes

Tu es jaloux de ma sagesse et des cartes que j'ai jetées
Tu me regardes m'arrêter, remplir mon réservoir, puis accélérer
De caisses musclées comme des athlètes, je te montre de quoi ces grosses roues sont capables
Noir et reconnu, cet homme noir doit être spécial
Des scanners sur mon radar salope, que puis-je faire pour toi ?
Comment puis-je dire que je commets un meurtre ?
Tu as fait de moi un tueur, c'est l'émancipation d'un vrai black

Plus noir que la baie, plus doux que le jus
Plus noir que la baie, plus doux que le jus
Plus noir que la baie, plus doux que le jus
Plus noir que la baie, le plus fort je tire


(Assassin)
Ils me traitent comme un esclave, disent que je suis noir
Woi, on ne ressent que de la douleur, ils disent que nous sommes noirs
Et un homme leur a dit de m'enchaîner, ils disent que nous sommes noirs
Imagine maintenant, un grosse chaîne en or couverte de diamants
Tu ne vois plus le fouet, les cicatrices sont toujours dans mon dos
Mais maintenant on a de grosses voitures, garées dans le quartier
Ils disent tous que nous sommes condamné d'avance, disent que nous sommes noirs
Rappelle-toi, toutes les races partent des Noirs, ne l'oublie pas


Je suis le plus grand hypocrite de 2015
Quand je finirai ce son je suis sûr que tu seras d'accord avec moi
C'est un problème plus grand que moi, c'est une haine de génération
C'est dans mes gènes, c'est encrassé, une petite justification
Je suis afro-américain, je suis africain
Je suis aussi noir que le cœur d'un putain d'Aryen
Je suis noir comme Tyrone et Darius
Excuse mon français mais va te faire foutre - non, allez tous vous faire foutre
C'est évident, je sais que tu me détestes, pas vrai ?
Tu détestes les miens, je sais de quoi je parle, je me sens menacé quand je te vois

Je sais de quoi je parle car tes expressions te trahissent
Je sais de quoi je parle car tu es amoureux de ce Desert Eagle
Tu penses malicieusement, il devient riche donc tu vas le saigner
C'est drôle comme les Zulu et les Xhosa pourraient se battre
Deux armées qui veulent construire et détruire
Ça me rappelle ces Crips de Compton qui vivent côte à côte
Et qui s'embrouillent avec les Pirus, seule la mort révèle le gagnant
Alors ne t'étonnes pas si j'aime tant vénérer les Panthers
Ou dire à l'état de Géorgie "Marcus Garvey a toutes les réponses"
Ou essayer de célébrer Février comme si c'était mon anniversaire

Ou manger de la pastèque, du poulet et boire des Kool-Aids dans la semaine
Ou sauter assez haut pour avoir le succès de Michael Jordan
Ou regarder BET car les sports de rue sont importants
Et pourquoi ai-je pleuré quand Trayvon Martin était dans la rue ?
Alors que le gang me fait tuer un mec plus noir que moi ?
Hypocrite !

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Kendrick Lamar