Paroles de la chanson Vision nocturne par Davodka

Chanson manquante pour "Davodka" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Vision nocturne"

Paroles de la chanson Vision nocturne par Davodka

Je veux trouver les réponses à ces questions que je me pose
Petit à petit les verres se vident et ça frôle l’overdose
Le soir j’en ai marre que mon démon me cause
Alors je joue avec les mots à la Raymond Devos
La voisine gueule le soir quand je braille
J’aimerais te dire que j’arrête de boire
Mais ça sent le sent le sky,
J’ai bientôt trente piges,
À cause de ma dégaine je fais pas mon âge
Comme un bonzaï
Je me sors la truffe face à un tas de costard
Devenir une pute ils te feront croire que c’est l’avenir
Nos rimes s’évaporent dans un putain de gros sbar

Mes nuits sont coincées dans la bulle d’un cauchemar
Le film de ma vie ne mérite pas d’oscar
J’évite la poisse mais d’un coup elle s’invite
Faut que je laisse ma trace mais comme j’ai pas de Posca
Ce soir je taggerai mon blase dans la poussière de la vitre
Marre que ça traîne en boule chez moi
Macdo, grec ou bouffe chinoise
Le soir faut fonce-car j’ai les yeux rouges
Mate la Haine d’un Uchiha, la rage, créée notre torture
En engraissant notre déprime,
Ma gueule on fera pas fortune
En encaissant leur mépris
Quand il y a pas d’alcool et bah je t’avoue je me sens blasé

Si t’es tombé dans la drogue ça va être dur de t’en passer
Je crois que j’ai déconné à voir les problèmes s’entasser
Il y a qu’en garde à vue que j’ai vu des gens s’enlacer (=sans lacets)

Perdu dans cette bataille, j’avance du sang sur la pommette
Et j’écoute plus personne qui donne des leçons sans la connaître
Car tu sais quoi, il serait peut-être temps de rechercher sa bonne étoile
Mais libre à toi à te paumer à faire des plans sur la commette

J’ai passé mes nuits à me détruire,
À chanter ma déprime

Je voulais voir la vie en rose,
Mais je n'ai vu qu'un tas d'épines
La vision d’un monde macabre
A trop hanté ma rétine
Il serait temps de se projeter
Et de penser à être libre
J’ai passé mes nuits à me détruire,
À chanter ma déprime
Je voulais voir la vie en rose,
Mais je l’ai vu qu’un tas d'épines
La vision d’un monde macabre
A trop hanté ma rétine
Il serait temps de se projeter
Et de penser à être libre

Quand t’es aux anges des putes s’arrangent
Pour te couper les ailes
Ils disent qu’on est bon à rien

Qu’on fait des gosses juste pour toucher des aides
Il serait peut-être temps que l’on balaie ce tas d’ordure
Qui se moquent des pauvres et ne connaissent que la fortune
J’adore plus, si tu veux connaitre ma torture

Je navigue dans la ville comme un animal nocturne
Mate le décor est sordide,
C’est pas là que s’achèvera ma complainte
Je m’en fous d’avoir les poches vides
Tant que la fête bat son plein
Autodidacte j’ai appris sans solfège
La preuve j’y connais rien à do ré mi fa sol
Mais console moi pour partir sur une bonne note
En faisant du son que la miff adorait

Marre de c’t’hécatombe écarte les de ma tombe
Et les problèmes abondent car dans ce bas monde il faut chercher du taff
On squatte les bas-fonds mais vas-y fais pas le con
C’est con de faire du ballon quand il y a les matons juste pour gagner du cash
Bientôt trente balais même si le constat t’inquiète ma santé s’est dégradée

Je fais le match pour décaler car y'en a marre de se les cailler
Suffit de peu pour s’égarer, car toute ma rage s’est dévoilée
J’avais que la feuille pour m’évader

J’ai passé mes nuits à me détruire,

À chanter ma déprime
Je voulais voir la vie en rose,
Mais je n'ai vu qu'un tas d'épines
La vision d’un monde macabre
A trop hanté ma rétine
Il serait temps de se projeter
Et de penser à être libre
J’ai passé mes nuits à me détruire,
À chanter ma déprime
Je voulais voir la vie en rose,
Mais je l’ai vu qu’un tas d'épines
La vision d’un monde macabre
A trop hanté ma rétine
Il serait temps de se projeter
Et de penser à être libre

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Davodka