Chansons Rétroviseur - Grand Corps Malade

Chanson manquante pour "Grand Corps Malade" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Rétroviseur"
J’ai le souvenir tenace et la mémoire tonique
De ces temps pas si lointains, de cette époque magique.
J’sais si c’est normal, on peut trouver ça tragique
Mais putain j’ai pas trente ans et j’suis déjà nostalgique.

Nostalgique de cette enfance, un môme casse-cou pas trop casse-couille
Nostalgique de cette innocence, un début de vie sans grosse embrouille.
À l’école j’avais de bonne note mais on peut pas dire que j’étais très sage
Insolent avec les profs, le corps enseignant avait la rage.
C’est de vrai que je devais être relou, mon attention était réduite
Et j’osais pas rentrer chez moi les jours d’avertissement de conduite.
Avec mes potes on s’cachait dans les chiottes pour rapper sur un magnéto
On faisait un beat en tapant sur les portes, on était vraiment des mythos.
À la cantine c’était pas un repas, c’était carrément un carnage
Ça gueulait, ça s’insultait et on s’battait à coup de fromage.

Putain j’envie cette vie ravie que je revis de temps en temps
Quand je me laisse aller et que je mate le rétroviseur du temps.
Et ça y est je me revois déjà dans le bus qui part en colo
Avec tous mes pains-co, avec des petites gos et avec mon gros sac à dos.
J’sais pas comment on a fait pour passer tant de temps à rire
Y’a peut-être aussi qu’à cette époque, c’est vrai je pouvais courir.
Mais t’inquiète, je suis pas là pour pleurer, juste revivre avec vous
La joie des premières ré-soi, l’émotion des premier rendez-vous.

Tiens d’ailleurs, ça me rappelle cette meuf, j’crois qu’elle s’appelait Gaëlle
C’était en rentrant d’une teuf, je lui dois mon premier roulage de pelle.
Je revois aussi ces parties de foot où on jouait pendant des heures
On rentrait chez nous que quand il faisait nuit et ça j’te jure c’était le bonheur.
C’était les années où dans mon walk-man, y’avait tout le temps « Authentik »
Premier album des NTM dont j’étais vraiment fanatique.

J’ai le souvenir tenace et la mémoire tonique
De ces temps pas si lointains, de cette époque magique.
J’sais si c’est normal, on peut trouver ça tragique
Mais putain j’ai pas trente ans et j’suis déjà nostalgique.

Nostalgique de cette adolescence, des années consacrées au sport
Nostalgique de cette ambiance, plus on est de fou, plus on est fort.
Avec mon équipe de basket, on allait monter en Nationale
Mais on a perdu le titre lors d’une énième bagarre générale.
Jordan était notre idole, notre modèle, notre moteur
On travaillait notre détente pour défier les lois de l’apesanteur.

C’est génial ces petits détails auxquels je repense avec envie
Ces petits bouts d’innocence qui me sourient dans le rétroviseur de la vie.
C’est vrai que j’étais sportif et plein de fois j’ai prouvé ma valeur
Car je me suis jamais fait serrer quand je me faisais courser par les contrôleurs
À cette époque je passais la moitié de ma vie dans les transports
Et les jours de grèves, croyez-moi, ça aussi c’était du sport.

J’étais pas trop bagarreur sauf quand j’savais que j’allais gagner
Contre un petit vieux ou une petite sœur, peu de chance de me faire aligner.
La belle époque des petites magouilles et des crises de rire toute la journée
J’ai des souvenirs par pack de douze construit au fil des années.
C’est un truc de fou toutes ces images qui reviennent en force
Et qui font qu’tu n’y peux rien ton cœur se serre au fond de ton torse.
Y’ des trucs qui me manquent que je ne retrouverais pas, c’est sûr
Con on ne les vit que quand on est inconscient, innocent et pur.

Et y’a des moments un peu sombres, des journées sans lumière
Où je me dis que le meilleur est peut-être déjà derrière.
Pourtant je suis bien dans mes pompes et j’ai confiance en l’avenir
Mais y’a quelque chose que je dois avouer, que j’suis obligé de vous dire.
C’est que j’ai le souvenir tenace et la mémoire tonique
De ces temps pas si lointains, de cette époque magique.
J’sais si c’est normal, on peut trouver ça tragique
Mais putain j’ai pas trente ans et j’suis déjà nostalgique.

Les plus grands succès de Grand Corps Malade