Chansons Dans Les Vagues - Grand Corps Malade

Auteurs: Marsaud

Compositeurs: Simon

Editeurs: Anouche Productions

Votez pour cette chanson
0
Chacun mène sa barque comme il veut, comme il peut
Avec plus ou moins de succès quand il vente, quand il pleut
Car la vie est arbitraire, il y a des traversées amères
Qu´on ose me dire le contraire, on vogue pas tous sur les mêmes mers
C´est juste un texte et quelques notes pour ces enfants pris dans les vagues
Coincés sur leur lit d´hôpital face à un avenir qui zigzague
Entre symptômes douloureux, traitements lourds, effets secondaires
L´inquiétude que l´on gagne, l´innocence que l´on perd
J´ai vu des tempêtes s´abattre sur des enfants de 10 ans
Quand le diagnostic tombe, c´est l´injustice au présent
T´as beau descendre la grand-voile, y´a trop de courant et trop tôt
Qu´on ose me dire le contraire, on est pas tous dans le même bateau

J´ai grandi dans les vagues
Je me suis heurtée contre les parois
D´un bateau qui divague
Je me suis heurtée contre les pourquoi
J´ai grandi dans les vagues
Guettant l´éclaircie quand le vent s´entête
J´ai grandi dans les drames
Souriant à la vie entre deux tempêtes

J´ai vu ces enfants au mental de guerrier plein d´honneur
Traverser les années au milieu d´une mer de peur
Affrontant les tornades, la tête haute dans les orages
Tenant la barre, capitaine d´un bateau nommé courage
Ils font face à la pression et ils résistent comme personne
Comment vous dire et sur quel ton tous ces enfants m´impressionnent
J´ai vu leur force, leur dignité quand leur destin fronce les sourcils
Après tout ça, entendre se plaindre monsieur Tout-le-monde m´est difficile
Quand la croisière de l´enfance pleine de candeur loin des colères
Devient un voyage harassant au fond d´une cale dans une galère
On devrait juste avoir le droit de rester enfant dans le fond des yeux
Mais on est vite moins jeune dès que le temps est pluvieux

J´ai grandi dans les vagues
Je me suis heurtée contre les parois
D´un bateau qui divague
Je me suis heurtée contre les pourquoi
J´ai grandi dans les vagues
Guettant l´éclaircie quand le vent s´entête
J´ai grandi dans les drames
Souriant à la vie entre deux tempêtes

J´ai connu les pics de douleur
Les grandes chambres à l´absence de couleur
Les progrès, les rechutes, les débuts d´guérison
L´espoir à contre-jour et le manque d´horizon

Contre vents et marées
J´ai gagné le droit de vieillir
Et celui d´espérer
Une mer plus calme pour voir l´avenir

Les plus grands succès de Grand Corps Malade