This website uses cookies

We use cookies to personalize content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services. Please read more at our privacy policy page.



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Chansons La Visite - Maxime Le Forestier


C'était un jour d'été comme on en fait beaucoup,
Entre mer et garrigue au début du mois d'août,
Un air de chanson dans la tête
Et puis l'envie de voir si la mer était bonne :
Je roulais par hasard entre Nîmes et Narbonne.
Je me suis arrêté à Sète.

Poussé par les voitures ou porté par les vents
Dans cette cité-là, que l'on passe en suivant
N'importe quel itinéraire.
A peine a-t-on le temps de quitter les faubourgs,
- C'est là le résumé de la vie le plus court -

On se retrouve au cimetière.

Le calme anonymat qui réside en ce lieu
Est celui que l'on voit chez les morts de banlieue :
On chercherait l'extravagance.
Aussi libre qu'on ait vécu, décidément,
On est toujours guetté par un alignement,
Sauf de discrètes différences.

C'est un pin parasol qui n'aura pas éclos
Tant viennent les amis piétiner cet enclos.
J'ai peu d'espoir qu'il ne grandisse.
Ils continueront donc de rôtir au zénith,
Mais de tous leurs bouquets posés sur le granit,
Pas un ne m'a semblé factice.

Au milieu d'un essaim de touristes en chaleur,
J'ai vu s'épanouir une petite fleur
Qui semblait marcher comme on danse,
Avec deux seins de soie déguisés par un voile,

Et l'ombre de ta croix n'a pas bougé d'un poil.
Je me demande à quoi tu penses.

A quoi tu penses donc, laquelle as-tu choisie
Des ruses que les hommes ont trouvées jusqu'ici
Pour rendre la mort moins cruelle ?
Survie de l'âme ou fin de tout, quoi qu'il en soit,
C'est pas beau de mourir pour demeurer de bois
Aux larmes d'une demoiselle.

Comme elle avait vingt ans et qu'elle était jolie,
La laisser s'en aller n'eût pas été poli :
Les chagrins sont durs à cet âge.
On avait une sorte d'ami en commun.
C'était mieux qu'un début, je lui ai pris la main.
Nous voilà partis pour la plage.

Entre le bris des vagues, le son des soupirs,

Les sardanes funky qu'on entendait glapir
En modulation de fréquence
Et les cris des enfants qui s'ébattaient dans l'eau,
Quelque maître nageur sifflait un pédalo
Voguant vers l'horizon, vacances !

Les plus grands succès de Maxime Le Forestier


ABC DE LA CHANSON

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0-9

Places de concerts

ON AIME

Demain - Bigflo & Oli
In My Feelings - Drake
Born To Be Yours - Imagine Dragons
Copines - Aya Nakamura
Corazon - Maître Gims
Better Now - Post Malone
Alright - Jain
Praise the Lord (Da Shine) - Asap Rocky
Fall - Eminem
In My Blood - Shawn Mendes
91's - PNL
I Love It - Kanye West & Lil Pump
Fefe - 6ix9ine
Ma 6t a craqué - KPoint
Don't Leave Me Alone - David Guetta
Sur le drapeau - Sofiane (Fianso)
Air Max - Rim'k
Dalida - Soolking
Zombie - Bad Wolves

Devenez Music Expert

Nos derniers ajouts

Letras Latinas