Chansons Je m'en fous - Tairo

Votez pour cette chanson
4.5
Proposer des paroles pour "Tairo"
Proposer une correction des paroles de "Je m'en fous"
Ils peuvent être un million
A me montrer du doigt
Je ne laisserais pas leur raison me dicter mes choix.

Je me souviens de l'école, assis au fond de la classe
De toutes ces heures de colles ou je ne tenais pas en place,
Le dirlo comme les profs me demandaient qu'est ce qui se passe ?
Et du haut de leur pouvoir vociféraient ces menaces

Tu finiras éboueur ou clochard à tes heures,
Perdu, en tous cas tu termineras dans la rue.
Tu feras honte à ta mère, tu seras renié par ton père.
La taule t'attends si tu continues.

Je m'en fou, je prendrais le risque
Plus que tout je veux faire de la musique.
J'en m'en fou, je suis artiste
Rendez vous sous les lumières de la piste.

Pendant l'apprentissage à charmer de mon fantasme,
J'entendais les savants moquer mon enthousiasme : oh mon dieu qu'elle fausseté, en plus il n'est pas en place, il devrait regarder la réalité en face.

Sinon il finira chômeur, ou mendiant à ses heures,
Perdu, en tous cas il terminera dans la rue.
Il fera honte à ses pairs, il sera renié par ses frères,
Au premier concert il sera pendu.

Ils peuvent être un million
A me montrer du doigt
Je ne laisserais pas leur raison me dicter mes choix.
Ils peuvent être un million
A me montrer du doigt
Je ne laisserais pas leur raison me dicter mes choix.

Moi je laissais ces amateurs faire le plus belle grimace
Persuadé qu'en tant que chanteur je pourrais trouver ma place.
La musique dans le moteur et la tête loin dans l'espace.
Je ne trouverais pas le bonheur dans la chambre d'un palace.

Tant pis pour toutes leurs médailles, qu'ils comprennent que leur bataille est perdue,
Je préfère finir dans la rue
Sinon je foutrais la pagaille et je remontrais sur la table comme quand je leur ai répondu :

Ils peuvent être un million
A me montrer du doigt
Je ne laisserais pas leur raison me dicter mes choix.

Ils peuvent être un million
A me montrer du doigt
Je ne laisserais pas leur raison me dicter mes choix.

Je m'en fou, je m'en fou, je m'en fou (ah ah oh oh oh)