Chansons Ainsi soit-il - Tairo

Votez pour cette chanson
5
Je pars pour mille et une raison,
là où je vivrai toutes les saisons
ce soir j'abandonne ma maison
j'irai m'allonger sous le buisson
je quitte ma ville
pour retrouver mon coin près du ruisseau
suivre son fil
léger,apaiser par le chant des oiseaux
enfin tranquille,tranquille
où la nature écrit au pinceau
je quitte ma ville
en sachant que je vous reverrai bientôt

ton passage nous scient, il fut tellement remplit
Autant de belles histoires que de bons amis
une famille qui m'aimait et que j'aimais aussi
Quelque jolies femmes et surtout celle de ma vie
La musique m'a comblé j'ai même joué à Bercy
Contempler les paysages de si beau pays
Ce soir toutes ces images défilent au ralentit
Voilà pourquoi j'ai juste envie de dire merci

je pars pour mille et une raison,
là où je vivrai toutes les saisons
ce soir j'abandonne ma maison
j'irai m'allonger sous le buisson
je quitte ma ville
pour retrouver mon coin près du ruisseau
suivre son fil
léger,apaiser par le chant des oiseaux
enfin tranquille,tranquille
où la nature écrit au pinceau
je quitte ma ville
en sachant que je vous reverrai bientôt

Mettez de la musique,
vos plus belles tuniques
verser quelques larmes
mais pas de discours pathétiques
jouer au tennis
sortez vos Pénis
Faites Briller le soleil comme si vous étiez à Tunis
Faites éclater les sourires, mettez vous à courir
Laissé les fous rire , je veux vous voir vous nourrir
il était temps pour moi de partir
Ne soyez pas triste c'est une belle heure pour mourir

je pars pour mille et une raison,
là où je vivrai toutes les saisons
ce soir j'abandonne ma maison
j'irai m'allonger sous le buisson
je quitte ma ville
pour retrouver mon coin près du ruisseau
suivre son fil
léger,apaiser par le chant des oiseaux

je pars pour mille et une raison,
là où je vivrai toutes les saisons
ce soir j'abandonne ma maison
j'irai m'allonger sous le buisson
je quitte ma ville
pour retrouver mon coin près du ruisseau
suivre son fil
léger,apaiser par le chant des oiseaux

enfin tranquille,tranquille
où la nature écrit au pinceau
Ainsi soit-il
en sachant que je vous reverrai bientôt