Chansons J'avais pas les mots - La Fouine

Votez pour cette chanson
4.4
Depuis que je traîne en bas, le soir chez moi j'entends Maman pleurer
Dans ce trou à rat, on veut pas de moi, j'vois les profs se marrer
Bâtiment A, commissariat, je sais même plus où aller
Quand ça va pas, pas de she-ca, impossible de s'barrer
Aucun diplôme, quelques chromes et je les entends parler
Olympia, Bercy, Dôme, et j'me surprends rêver
Gyrophare, sirène qui sonne et j'ai l'sommeil léger
Vrai champagne, silicone : Faut bien s'laisser aller

Seul au fond de la sse-cla
J'rêvais de sortir de là
Mais j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
J'aurais du la prendre dans mes bras
Lui dire qu'elle comptais pour moi
Mais j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
Maman je t'aime et papa c'est pareil
J'ai jamais su le dire car
Car j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
Plus jeune je ne trouvais pas les mots pour leur raconter mon histoire
J'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots

Quand les portes se ferment je fume de l'herbe et je laisse les gens parler
J'tombe à terre, j'remonte en selle, j'vois ma vie s'étaler
Coup de première, coup de deuxième : Combien de fois j'ai caler ?
Préviens mon père, préviens ma mère, j'en ai pour quelques années
Assurance, carte grise, du matin au soir contrôlé
Pas de vacances un peu de tise, au quartier je passerais tout l'été
Manigances, marchandises, influant quoi qu'on dise
Face au vent ce qu'on vise, deviendra grand quoi qu'ils disent

Seul au fond de la sse-cla
J'rêvais de sortir de là
Mais j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
J'aurais du la prendre dans mes bras
Lui dire qu'elle comptais pour moi
Mais j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
Maman je t'aime et papa c'est pareil
J'ai jamais su le dire car
Car j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
Plus jeune je ne trouvais pas les mots pour leur raconter mon histoire
J'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots

Incompris dans mon coin, personne à qui parler
"Avec le temps t'iras pas loin" la conseillère me disait
Papa, cesse de raler, maman, pose ton balais
Trop d'années ont passé, jamais trouvé le temps de se parler
Souvent absent tu taffais trop, elle aussi ne trouvait pas les mots
"Quand tu seras grand", souvent ses mots s’emmêlaient dans mon cerveau
J'avais pas les mots, j'avais, j'avais pas les mots
Terré dans mon silence fréro, j'avais pas les mots

Seul au fond de la sse-cla
J'rêvais de sortir de là
Mais j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
J'aurais du la prendre dans mes bras
Lui dire qu'elle comptais pour moi
Mais j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
Maman je t'aime et papa c'est pareil
J'ai jamais su le dire car
Car j'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots
Plus jeune je ne trouvais pas les mots pour leur raconter mon histoire
J'avais pas les mots
J'avais, j'avais pas les mots

Les plus grands succès de La Fouine