Chansons Joie - Igit

Chanson manquante pour "Igit" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Joie"
Elle arrive en silence
Comme le font les grandes dames
Divine récompense
Nichée au creux de mon âme
On m'avait pas prévenu
Que caché derrière les flammes
Il y'avait l'inconnu
A mon coeur de quidam

Joie
Si tu me quittes
Tu n'iras pas très loin
Je sais où tu habites
Et je sais d'où tu viens
Joie
Si tu me quittes
Tu n'iras pas très loin
Je sais où tu habites
Et je sais d'où tu viens



Et je sais d'où tu viens

Et je sais d'où tu viens

Elle vient sans tambour
Sans trompette, ni violon
Elle glisse sur le jour
Comme font les rayons
D'un soleil de novembre
Qui dévoile ses contours
A travers le gris cendre
D'un nuage d'amour

Joie
Si tu me quittes
Tu n'iras pas très loin
Je sais où tu habites
Et je sais d'où tu viens
Joie
Si tu me quittes
Tu n'iras pas très loin
Je sais où tu habites
Et je sais d'où tu viens

Et je sais d'où tu viens
Tu n'iras pas très loin
Et je sais d'où tu viens

Joie
C'est cette nuit blanche
Tu vois ce matin qui n'attend pas
Ce silence dans tes bras
Joie
C'est de sauter dans le vide
Revenir où tu résides
Ça te cogne au creux du bide
Joie
C'est cette nuit blanche
Tu vois ce matin qui n'attend pas
Ce silence dans tes bras
Joie
C'est de sauter dans le vide
Revenir où tu résides
Ça te cogne au creux du bide

Joie
Si tu me quittes
Tu n'iras pas très loin
Je sais où tu habites
Et je sais d'où tu viens
Joie
Si tu me quittes
Tu n'iras pas très loin
Je sais où tu habites
Et je sais d'où tu viens

Joie
Tu n'iras pas très loin
Joie
Et je sais d'où tu viens
Joie
Si tu me quittes
Tu n'iras pas très loin
Je sais où tu habites
Et je sais d'où tu viens

Les plus grands succès de Igit